skip to content
IOC/Greg Martin
Actualités du CIO

En prélude aux XVIIIes Jeux panaméricains à Lima, le président du CIO s'adresse au Congrès de Panam Sports

Le président du CIO, Thomas Bach, était à Lima, Pérou, cette semaine pour les Jeux panaméricains. Avant d'assister à la cérémonie d'ouverture de la manifestation, Thomas Bach était l'invité d'honneur du Congrès de Panam Sports. Accueilli par le président de l'association continentale et membre du CIO, Neven Ilic, il y a prononcé un discours liminaire d'une large portée.  

Le président du CIO a tenu à saluer les progrès accomplis par Panam Sports sous la conduite de Neven Ilic, l'organisation ayant adopté, dans le cadre de son plan stratégique 2018-2023, les réformes prônées par l'Agenda olympique 2020. Il a également rappelé l'importance de la solidarité, compte tenu notamment de la montée du nationalisme dans le monde. "Nous avons là une formidable occasion de montrer tout le bien-fondé, toute l'importance que revêtent nos valeurs. Le Mouvement olympique se dresse contre ce courant de pensée pour défendre le dialogue, la paix, la diversité et l'universalité", a-t-il déclaré, avant d'ajouter : "Plus nos valeurs sont attaquées, plus nous présentons un front uni."

IOC/Greg Martin

Sur la question de la solidarité, déterminante pour le Mouvement olympique, le président Thomas Bach a confié : "L'un des principaux piliers sur lesquels nous nous appuyons pour remplir notre mission – rendre le monde meilleur – est la solidarité. Sans solidarité, le sport ne peut tout simplement pas exister. Sans solidarité, il n'y a pas d'universalité dans le sport, pas de solidarité entre les sports, pas de solidarité entre les Comités Nationaux Olympiques (CNO), pas de solidarité entre les pays."

IOC/Greg Martin

Le président du CIO a également évoqué la coopération et le soutien apporté par le CIO à l'occasion des Jeux panaméricains, avec l'organisation de divers programmes dans le village des athlètes : présentation d'Athlete365, stands d'information sur ses activités, ateliers préparant les athlètes aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020, et séances consacrées à la lutte contre les manipulations de compétitions et le harcèlement, ainsi qu'à l'égalité des sexes.

IOC/Greg Martin

Le président Thomas Bach a également eu l'occasion de rencontrer les athlètes en prélude à la cérémonie d'ouverture des Jeux panaméricains. Avant de les rejoindre dans le restaurant du village, il s'est prêté au jeu des questions-réponses. Durant cet exercice qui a duré plus d'une heure, le président a répondu à des questions portant sur un large éventails de sujets, parmi lesquels les jeux électroniques, le Mouvement olympique, l'aide fournie aux athlètes pour leur reconversion professionnelle ou encore le soutien que peut apporter Olympic Channel au sport, et plus particulièrement aux Jeux panaméricains.

IOC/Greg Martin

Le président du CIO a ensuite été rejoint par le président de la République du Pérou, Martín Vizcarra, lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux panaméricains dans le stade national de Lima. La cérémonie a donné le coup d'envoi à 16 jours de compétitions sportives, lesquelles vont réunir 41 CNO et plus de 6 500 athlètes.

back to top En