skip to content
Date
01 avr. 2009
Tags
Actu CIO , Durabilité et héritage

Effort mondial en faveur du développement durable


La 8e Conférence mondiale sur le sport et l'environnement, qui s'est achevée hier à Vancouver, s'est essentiellement articulée autour de deux thèmes : la crise économique actuelle et l'importance de mobiliser la jeunesse. Sans perdre de vue ces deux thèmes, la Conférence a examiné les aspects clés que sont l'inspiration et l'innovation, lesquels permettent de défendre la durabilité par le sport. La Conférence a également été l'occasion de mettre en évidence le travail considérable et les progrès réalisés ces 14 dernières années ainsi que le nombre croissant de réussites exemplaires.

 

Importance de la mobilisation de la jeunesse
Les participants du monde entier – représentants des organisations sportives, des partenaires, des organisateurs de manifestations sportives, des ONG, du milieu économique, des agences onusiennes, des gouvernements nationaux et locaux et des établissements de recherche – ont unanimement souligné l'importance de la mobilisation des jeunes dans le monde sportif.  Le CIO l'a d'ailleurs bien compris : preuve en est le lancement des tout premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse de 2010 à Singapour, qui comprendront deux volets significatifs, l'un pédagogique et l'autre environnemental. Le contact dès le plus jeune âge avec les meilleures pratiques en termes de développement durable ainsi que la sensibilisation des générations futures aux questions environnementales auront une influence à long terme.

 

Appel à l'action
Les participants à la Conférence ont formulé des conclusions et des recommandations spécifiques à l'attention des parties prenantes pour les aider dans leurs efforts de promotion du développement durable par le sport. La Déclaration a exhorté les différentes parties à participer et agir.
Les Comités Nationaux Olympiques ont été encouragés à parfaire leurs connaissances des programmes, pratiques et héritages des comités d'organisation des Jeux Olympiques ainsi que les propositions et objectifs des villes candidates. Chaque Fédération Internationale a été invitée à adopter une politique et un programme de soutien afin de favoriser les principes de durabilité par le biais de son sport et promouvoir ces principes auprès des fédérations nationales de sports. Les participants ont également souligné que les Jeux Olympiques étaient une occasion unique de sensibiliser le monde à la question de l'environnement, de proposer une nouvelle approche à une communauté et d'instaurer un "code vert", permettant ainsi l'établissement de nouvelles normes de qualité au niveau local.  La Conférence a en outre incité les sponsors du Mouvement olympique à partager avec la famille olympique leurs pratiques et technologies en matière de durabilité et à canaliser les ressources disponibles à des fins pédagogiques afin de mieux sensibiliser aux questions environnementales et mobiliser la jeunesse. Les organisations communautaires sont une composante essentielle des activités sport et environnement. Elles sont effectivement au centre de la communauté et peuvent promouvoir l'engagement au niveau local, l'innovation, l'inspiration et la diffusion des meilleures pratiques. La Conférence s'est finalement achevée par le rappel du rôle important joué par les athlètes en tant que modèles et combien leur engagement à promouvoir la question de la durabilité peut influencer et encourager le reste de la communauté, et plus particulièrement les jeunes, à agir.

   

  Texte complet de la Déclaration de la 8e Conférence mondiale sur le sport et l'environnement
back to top