skip to content
Greg Martin / IOC
Date
30 sept. 2019
Tags
Actualités Olympiques, Actualités du CIO
Actualités du CIO

Du Qatar à l’Arabie saoudite, le président Bach montre le "pouvoir du sport" alors qu’il rend visite aux deux Comités Nationaux Olympiques

Tirant parti du pouvoir du sport à bâtir des ponts, le président du Comité International Olympique (CIO), Thomas Bach, était dimanche à Jeddah en Arabie saoudite, après une visite à Doha au Qatar.

Dimanche, le président Bach a été accueilli par le président du CNO saoudien, le Prince Abdulaziz bin Turki al Saud. Il a pu voir plusieurs nouvelles installations sportives et le conseil exécutif du CNO lui a expliqué le plan de modernisation prévu pour le sport saoudien dans le cadre du plan de réforme Vision2030 du pays. Le CNO prévoit ainsi un accès élargi et meilleur pour les femmes athlètes. Le président Bach a également entendu un compte rendu des préparatifs pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

Plus tard, il a rencontré des athlètes au stade Roi-Abdallah. De jeunes hommes et jeunes femmes ont pu montrer leurs talents en escrime, tennis de table, athlétisme, football et taekwondo.

CIO/Greg Martin


Ensuite, le président du CIO s’est réuni avec la commission des athlètes nouvellement élue – avec parité des sexes – qui lui a présenté sa stratégie pour mobiliser les athlètes dans le royaume et faire davantage entendre leur voix.

"Je suis très heureux de voir que le sport, qu’il soit de masse ou d’élite, se développe en Arabie saoudite", a déclaré le président Bach. "L’enthousiasme des jeunes athlètes m’a vraiment touché, et voir en particulier les nombreuses jeunes filles faire du sport est vraiment un signe très encourageant", a-t-il ajouté.

Un peu plus tôt, à Doha au Qatar, le président Bach avait assisté aux Championnats du monde d’athlétisme de l’IAAF, notamment à la cérémonie d’ouverture et au "marathon de minuit" des femmes, puis il s’est rendu au stade Khalifa pour la session du soir. Ces championnats ont vu une "première", avec les éliminatoires pour le relais mixte 4 x400m, qui figurera pour la première fois au programme olympique à Tokyo l’année prochaine.

Durant sa visite, le président Bach a été accueilli par le président du CNO du Qatar, le cheik Joaan bin Hamad bin Khalifa Al-Thani. Les deux dirigeants ont parlé du nombre croissant d’épreuves sportives organisées dans le pays. Ils ont également discuté du soutien majeur apporté par le Qatar à la Olympic Refugee Foundation et des plans visant à soutenir l’équipe olympique des réfugiés pour les Jeux de Tokyo 2020.

CIO/Greg Martin

 
À l’occasion de son séjour à Doha, le président Bach s’est aussi entretenu avec l’émir du Qatar, Tamim bin Hamad Al Thani, pour parler du soutien du pays au sport olympique et à ses valeurs.

Auparavant, le président Bach avait présidé la traditionnelle réunion conjointe entre la commission exécutive du CIO et le conseil de l’IAAF, présidé par le président de la fédération, Sebastian Coe. Durant la réunion, le président Bach a félicité Lord Coe pour sa réélection à l’unanimité suite à son vaste processus de réformes.

La réunion a porté sur la difficulté à attirer des jeunes dans le sport, ainsi que sur la tendance à la politisation du sport, qui peut menacer l’universalité de ce dernier.

"Pour préserver cette universalité, nous devons faire preuve d'une stricte neutralité et montrer clairement qu’il n’y a aucune discrimination pour quelque raison que ce soit, y compris pour des motifs politiques", a déclaré le président Bach.

Et Lord Coe d’ajouter : "Nous devons être libres de toute ingérence politique. Nous devons être libres de prendre les décisions et de porter les jugements qui, selon nous, servent au mieux les intérêts de nos organisations."

CIO/Greg Martin


Durant la réunion, le sujet des athlètes transgenre et DSD (pour "differences of sexual developpement" a également été abordé. Le vice-président du CIO Uğur Erdener a donné des précisions concernant le groupe de travail du CIO chargé de préparer un cadre pour les Fédérations Internationales. Autre sujet évoqué : la bonne coopération entre l’Unité d'intégrité de l'athlétisme de l’IAAF et l'Agence internationale de contrôles (ACI), en particulier dans le cadre du programme de contrôles préalables aux Jeux de Tokyo.

Lord Coe a répété :"Le plus gros défi est de préserver l’enthousiasme et la pertinence de ce que nous faisons. Le paysage du sport a changé", a-t-il ajouté.

Durant les Championnats du monde, le président Bach a donné un petit-déjeuner à tous les membres du CIO présents. Il a également visité une impressionnante exposition sur l’athlétisme où il a retrouvé cinq autres champions olympiques : les membres du CIO Sergei Bubka et Nawal El Moutawakel, rejoints par Lord Coe, Lasse Viren et Alberto Juantorena.

back to top En