skip to content
Dreamfields

Dreamfields Project fait rêver les enfants grâce au sport en Afrique du Sud

Les vacances d'été approchant à grands pas pour de nombreux élèves, nous sommes allés voir de quelle manière l'organisation Dreamfields Project, lauréate d'une bourse 2016 de la commission sport et société active du CIO, a utilisé les fonds pour lancer ces derniers mois ce qu'elle appelle des DreamLeagues dans les écoles sud-africaines.

Dreamfields Project, organisation à but non lucratif, fournit aux communes et aux écoles rurales d'Afrique du Sud les outils et les équipements nécessaires pour jouer au football et au netball, même dans les endroits les plus reculés du pays. En 2016, Dreamfields Project figurait parmi les quatre récipiendaires des bourses de la commission sport et société active. Ces bourses comprennent un soutien financier de 20 000 dollars américains pour le lancement de programmes efficaces de sport pour tous dans les communautés cibles. Grâce à cette reconnaissance et à ce fonds, Dreamfields Project a pu mettre sur pied ses DreamLeagues – des compétitions de football et netball organisées chaque semaine dans les écoles – et proposer des ateliers de formation destinés aux enseignants et aux entraîneurs pour leur apprendre comment coordonner cet événement sportif.

Sport and Active Society Dreamfields

Depuis mars, Dreamfields Project a permis à 2 559 élèves sud-africains de 12 écoles de participer aux DreamLeagues. Outre les compétitions sportives, l'initiative Dreamfields a pu, avec le soutien de la bourse sport et société active du CIO, proposer des programmes pédagogiques en matière de santé afin de sensibiliser aux bienfaits de l'adoption d'un mode de vie sain.  

Kholiswa Mgidi, enseignante et coordinatrice DreamLeagues à l'école primaire de Thembu, a déclaré : "Les DreamLeagues offrent à tout un chacun une chance de jouer, et c'est très important. La plupart des élèves ont peur de ne pas être assez bons et de ne pas pouvoir s'intégrer dans l'équipe de l'école. Permettre à tout le monde de jouer leur donne la possibilité de découvrir leurs talents et encourage ceux qui font déjà partie de l'équipe de l'école à s'améliorer."

Sport and Active Society Dreamfields

"C'est un bon moyen de se faire des amis", a confié Olwethu Khatywa, 11 ans, qui joue au football féminin dans l'équipe que ses coéquipières et elle ont baptisé "Dreamgirls". Et d'ajouter : "J'avais essayé de jouer au football l'année dernière mais je n'avais pas trop aimé. En revanche, les compétitions de  DreamLeagues ne sont pas trop difficiles. Je veux désormais m'améliorer en tir."

Pour le jeune Asibabane Mpambane, 12 ans, jouer au football lui permet de rester 'souple et en forme'. "Nous avons baptisé notre équipe Manchester City. J'aimerais bien jouer dans un grand stade un jour", a déclaré le footballeur en herbe.

Kholiswa Mgidi a précisé : "À l'école primaire de Thembu, nous sommes très engagés en faveur du sport. Nous souhaitons proposer des activités sportives dès le grade 1 afin que les enfants puissent apprendre les règles dès leur plus jeune âge et participer. Certains des garçons ont passé les essais pour jouer au niveau provincial en football et quelques filles ont également fait des essais en netball." 

Sport and Active Society Dreamfields

Forte d'un taux de participation de 95 %, l'organisation est vivement encouragée à poursuivre le développement de ses DreamLeagues dans ces écoles et plus loin. Dreamfields Project compte actuellement près de 28 000 enfants sud-africains dans ses DreamLeagues.

Défendre le sport pour tous

Les bourses de développement sport et société active sont une initiative lancée par la commission sport et société active du CIO. Elles ont été créées afin de permettre à la commission de renforcer sa mission qui est d'encourager tout un chacun partout dans le monde à pratiquer une activité physique régulière et à promouvoir la santé et les bienfaits sociaux du sport.

Attachée à augmenter l'accessibilité du sport et à en faire un droit pour tous, la commission sport et société active du CIO mobilise tous les acteurs de la société afin d'utiliser l'héritage sportif des Jeux Olympiques et d'autres grands événements. Elle prend également en charge les activités liées à la mise en œuvre de l'Agenda olympique 2020, en particulier celles liées à la promotion de modes de vie actifs dans la société, notamment auprès des jeunes.

Sport and Active Society Dreamfields
Pour en savoir davantage sur les initiatives en matière de sport et société active, rendez-vous ici.

back to top En