skip to content
FESALTEME

Dream Building, El Salvador


OFFRIR UNE ACTIVITÉ DE LOISIR SAINE ET BIEN ENCADRÉE AUX ENFANTS DES RÉGIONS RURALES, SUSCEPTIBLES D’ÊTRE EMBRIGADÉS DANS DES GANGS

Utiliser le tennis de table en tant que moyen pour promouvoir un changement positif, au niveau individuel comme au niveau communautaire, au sein des collectivités qui n’offrent que peu de perspectives à leurs habitants, ainsi que pour promouvoir ce sport auprès de jeunes qui n’auraient normalement aucun accès à un sport tel que le tennis de table.

Lieu
El Salvador
Organisation
Fédération salvadorienne de tennis de table (FESALTEME)
Dates
2012 – en cours
Groupe cible
De 6 à 18 ans
Participants
1800 participants répartis sur 16 sites
Partenaires
LLa Fédération internationale de tennis de table (ITTF), l’Institut national des sports (INDES), l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA), les Centres communautaires locaux pour la jeunesse
Faits marquants
De 2012 à 2014, le programme a connu un développement continu, ce qui lui a permis de faire passer de 11 à 16 le nombre de ses sites, ainsi que de 300 à 1800 le nombre de ses participants.
Pour inspiration
www.fesalteme.org

Télécharger le fichier de l'étude de cas

RÉSUMÉ

Le programme a démarré grâce aux efforts de la Fédération salvadorienne de tennis de table, en collaboration avec l’Institut national des sports, lesquels ont recherché des sites adéquats dans les campagnes, où il n’existe presque aucune activité encadrée pour les jeunes.

Ensuite, l’ITTF a fourni les installations nécessaires pour équiper ces sites, cela avec l’aide du sponsor, puis a également organisé des cours techniques, afin de former des entraîneurs tant sur le plan sportif que sur le plan de l’éducation sociale.

De plus, l’Agence japonaise de coopération internationale et l’ambassade du Japon ont apporté à la fois l’appui financier et l’aide de bénévoles japonais pour soutenir le programme, offrant ainsi à ce dernier une assise et une sécurité opérationnelle pour l’avenir.

Des entraîneurs ont également été engagés pour chaque site, afin d’y donner des cours hebdomadaires de tennis de table. Parallèlement, une éducation sociale est dispensée aux participants, sur un thème ou des valeurs qui changent chaque mois.

Tous les sites organisent régulièrement des manifestations au cours desquelles les membres de l’équipe nationale junior font des matches exhibitions. Ces jeunes joueurs servent d’exemples aux participants et leur permettent de voir ce sport pratiqué à un haut niveau dans leur cadre habituel. À la fin de chaque année, le programme se conclut en fanfare par un festival de deux jours, à l’occasion duquel tous les participants se retrouvent, se rencontrent et jouent les uns contre les autres.

CLÉS DU SUCCÈS

Se concentrer sur des régions qui n’offrent aucune pratique sportive

L’organisation de ce projet se concentre principalement sur les régions rurales du Salvador, où les jeunes n’ont que peu d’accès aux sports, voire aucun accès. Le tennis de table est un sport qui se prête bien à des lieux ne disposant que de peu d’espaces publics et où les gens peuvent se réunir dans un cadre communautaire. C’est le type d’environnement propice au programme. En donnant aux participants une possibilité nouvelle de divertissement, le programme a pour but de les détourner d’activités plus dangereuses, lesquelles ont souvent été celles des jeunes de ces communautés par le passé.

Intégration et engagement social

Le programme met principalement l’accent sur ses efforts pour réunir autant de jeunes que possible dans chaque communauté. Dans les campagnes du Salvador, il est généralement difficile de trouver un lieu communautaire où les jeunes peuvent se réunir. De plus, les programmes d’activités sportives et sociales mis en place par les entraîneurs et les employés veillent à faire participer autant de jeunes que possible et de manière égale, quelles que soient leurs aptitudes au sport. En offrant un bon accueil et en aidant les participants à se sentir motivés, on peut alors réduire les risques de les voir suivre de mauvais chemins.

Associer l’éducation sportive aux vraies valeurs

L’organisation du projet partage ses efforts entre l’organisation de cours consacrés à la pratique du sport et de cours d’éducation sociale. Les programmes sportifs consistent à organiser des cours de tennis de table, donnés par des entraîneurs qualifiés, et à fournir en permanence de nouvelles installations et de nouveaux équipements pour les sites et les participants. Par ailleurs, les programmes éducatifs sont dispensés dans ces mêmes locaux et en même temps que les programmes sportifs. Cela permet de veiller à ce que les participants soient aussi pleinement engagés dans les aspects sociaux du programme et non pas uniquement dans un entraînement sportif. Ce double enseignement est réellement indispensable, si l’on veut réussir à faire comprendre aux participants quels sont les dangers à adopter des comportements antisociaux.

FESALTEME
OBJECTIFS DU PROGRAMME

Promouvoir le sport et l'activité physique

Selon les statistiques relatives au taux de mortalité, le Salvador se situe au 14e rang mondial et la tendance au diabète continue à augmenter de manière régulière au sein de sa population, puisque le Salvador se place maintenant parmi les 25 % de pays les plus affectés par cette maladie. La promotion des activités physiques est, par conséquent, essentielle si l’on veut parvenir à lutter contre ce fléau et c’est bien ce qu’entend accomplir le projet. En offrant aux participants la possibilité non seulement de pratiquer une activité physique, mais également de s’engager pour vivre dans un environnement communautaire sain et sûr, le programme encourage en effet la pratique du sport en tant que moyen pour venir en aide aux jeunes à risques dans l’ensemble du pays.

Soutenir les sociétés actives

Le Salvador est l’un des pays les plus pauvres d’Amérique latine et les régions rurales sont les plus défavorisées, car affectées par l'isolement, la pauvreté et le crime. Ces défis empêchent clairement la pratique généralisée du sport et de l'activité physique, notamment par rapport aux villes. C’est pour cette raison que Dream Building El Salvador déploie ses efforts en particulier sur ces régions. Pour cela, le programme se concentre sur le développement des capacités des participants et leur présente des joueurs pratiquant ce sport au plus haut niveau, grâce à l’organisation de tournois exhibitions auxquels participent les membres de l’équipe nationale ou des invités spéciaux. Le programme fournit aussi régulièrement du matériel neuf et fonctionnel à tous les sites, donnant ainsi à tous les participants la possibilité de vivre une expérience sportive de qualité.

Offrir l'égalité d'accès au sport

Le programme est particulièrement axé sur les régions qui n’offrent à leur communauté que peu d’accès, voire aucun accès au sport. La topographie et le climat de la campagne de ce pays ne permettent pas la pratique de nombreux sports par ses habitants. L’un des grands avantages qu’offre le tennis de table est le fait que la pratique de ce sport ne nécessite ni de grands espaces extérieurs, ni un climat particulier, pas plus qu’un grand nombre de participants ou encore de gros investissements financiers. Le programme Dream building tire parti de ces avantages.

STRATÉGIE DE COMMUNICATION

La promotion du programme auprès des participants potentiels se fait par l’intermédiaire de lieux communautaires, tels que des centres locaux pour les jeunes ou les écoles. C’est là le plus sûr moyen pour l’organisation d’atteindre son public cible, car tous les sites se trouvent dans de petits villages dispersés dans la campagne. Par ailleurs, l’organisation assure sa publicité, dans une certaine mesure, en s’appuyant aussi sur les réseaux sociaux et les médias.

ÉVALUATION DU PROGRAMME

Une évaluation trimestrielle du programme est réalisée par le coordonnateur général, lequel est assisté dans cette tâche par un représentant du sport pour tous, désigné parmi les membres du gouvernement national. L’ITTF établit également chaque année un bilan quantitatif du programme, au moyen des fiches d’évaluation prévues à cet effet.

back to top En