skip to content
Date
19 août 2016
Tags
Rio 2016 , Actu CIO , Athlétisme , États-Unis d'Amérique

Doublé américain au lancer du poids, record olympique pour Ryan Crouser

L’Américain a Ryan Crouser a offert jeudi au public du stade olympique une série de performances majeures au lancer du poids avec trois jets à plus de 22m, battant le record olympique à son 5e essai avec 22,52m. Il a devancé son coéquipier Joe Kovacs (21,78m). Derrière ce doublé américain, le Néo-Zélandais Tomas Walsh a pris le bronze avec un jet à 21,36m.

Ryan Crouser, 23 ans, a battu à trois reprise son record personnel durant la finale, signant sa meilleure performance à sa 5e tentative pour battre le record olympique et s’adjuger l’or en devançant le champion du monde en titre, son compatriote Joe Kovacs.  C’est le premier doublé américain dans la discipline depuis les Jeux d’Atlanta en 1996.

Joe Walsh a lui aussi réussi son meilleur lancer à son 5e essai, 42 cm derrière Kovacs pour monter sur le podium, tandis que le Polonais Tomasz Makjewski, double tenant du titre olympique, n’a pas fini mieux que 6e avec 20,72m. 

Shot put Getty Images

Vainqueur des sélections américaines début juillet à Eugene, Crouser a été le seul finaliste à lancer au-delà des 22 m, et à trois reprises : 22,22 m, 22.26 m, puis l’extraordinaire performance à 22,52 m. Ce succès complète un doublé homme-femmes au lancer du poids, après la victoire de Michelle Carter le 12 août. 

« Quand j'ai commencé le concours, tout s'est mis en place et a marché parfaitement, l'ambiance était électrique, les mots ne peuvent pas décrire ce que je ressens », a dit Ryan Crouser. « Mon père Mitch était remplaçant dans l'équipe olympique de 1984 au lancer du disque, mon oncle (Brian) avait participé aux Jeux dans l'équipe de 1988 et 1992 au javelot. Et mon cousin (Sam, un lanceur de javelot) est mon camarade de chambre ici à Rio. Chez nous, c'est une affaire de famille. Ils étaient tous dans les tribunes avec leur uniformes « Team Crouser ». C'était une expérience incroyable de partager ce titre avec eux. »

Joe Kovacs a expliqué qu’on ne peut pas être heureux quand on termine deuxième, « Mais le bon point, c’est que je remporte quand même l’argent pour les USA et que Ryan ramène l’or à la maison. » 

Shot put Getty Images

Joe Walsh, a pour sa part remporté la première médaille masculine de la Nouvelle-Zélande dans les concours de lancers et de sauts olympiques, ce que l’on nomme « field » en anglais. « C’est cool non ? L’atmosphère était fantastique, et c’est un immense honneur d’être le premier athlète masculin de mon pays à remporter une médaille dans un concours. C’est carrément cool de savoir ça ! Le lancer du poids en Nouvelle-Zélande devient de plus en plus fort, et, espérons-le, il y a quelques jeunes qui arrivent. C’est quand même cool d’avoir écrit une page d’histoire ! ». 


back to top En