skip to content
Date
04 avr. 2011
Tags
Actu CIO , Durabilité et héritage

Doha se met au vert


Le Qatar accueillera du 30 avril au 2 mai à Doha la 9e Conférence mondiale du CIO sur le sport et l’environnement. L’événement aura lieu à un moment stratégique, en amont du  Sommet de la Terre Rio+20 en 2012 et en prélude aux Jeux Olympiques à Londres qui ont placé le développement durable au cœur de leurs préparatifs. Des intervenants et experts de renom attireront l’attention sur la manière dont l'attribution d'une place de choix au sport peut apporter des solutions pour un avenir plus vert.

Des jeunes sur l’estrade

La conférence sera officiellement ouverte par le président du CIO, Jacques Rogge, et des personnes éminentes telles que le directeur exécutif du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), Achim Steiner, l’héritier présomptif et membre du CIO, S.A.R. le Prince Tamin Bin Hamd Al-Thani, et le président de la commission sport et environnement du CIO, Pál Schmitt, également président de la Hongrie. Les deux jours suivants, des sujets tels que la contribution du sport au Sommet de la Terre Rio +20, le rôle des partenaires olympiques dans la promotion d’un programme de développement durable, le sport et son empreinte écologique, ainsi que la manière dont les comités d’organisation des Jeux Olympiques intègrent l’environnement dans leur planification, seront examinés lors de séances plénières et parallèles. Des champions olympiques comme Jill Savery donneront également leur avis. Frank Fredericks présidera la séance plénière finale à laquelle des participants aux premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse qui ont eu lieu à Singapour l’année dernière prendront la parole et partageront leurs visions d’une planète durable. Les jeunes intervenants viennent des quatre coins du monde : Qatar, Arabie saoudite, Australie, Inde et Canada.

Pour un avenir plus vert

Sous le mot d'ordre "Pour un avenir plus vert", la manifestation est organisée par le CIO en partenariat avec le PNUE et le Comité Olympique du Qatar. Les délégués de la conférence auront la possibilité de soutenir activement ce mot d’ordre : ils pourront passer en revue la dernière version proposée du nouveau supplément pour le secteur événementiel de la Global Reporting Initiative (GRI) et donner leur avis. Ils pourront aussi faire leur promesse environnementale en faveur de notre planète sur la bannière murale pour l’environnement. Conformément aux objectifs de la conférence, les organisateurs se sont engagés à se passer de papier et il est prévu de diffuser toutes les séances en direct par le biais des médias numériques.  

Pour en savoir plus sur le programme et les principaux intervenants, cliquer ici.

Les inscriptions sont encore ouvertes. Réservez votre place maintenant.

back to top