skip to content
WFSGI

Dix-huit Comités Nationaux Olympiques bénéficieront du programme d'aide aux CNO pour les tenues de compétition aux Jeux de PyeongChang 2018

Fort du succès remporté par le tout premier programme d'aide aux Comités Nationaux Olympiques (CNO) pour les tenues de compétition lancé à l'occasion des Jeux Olympiques de Rio 2016, le Comité International Olympique (CIO) a décidé, en collaboration avec la Fédération mondiale de l'industrie des articles de sport (WFSGI), de poursuivre le programme pour les Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018.


Grâce au soutien du CIO et de la WFSGI, 18 CNO de quatre continents recevront gratuitement des tenues de compétition pour PyeongChang. Les efforts conjugués des CNO participants et de six des plus grands équipementiers sportifs du monde ont permis de créer et de confectionner les tenues qui seront portées par 53 athlètes lors des Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018.

Les marques de sport associées au programme sont :

  • Adidas

  • Descente

  • Marker Voelkl Dalbello

  • Mizuno

  • Odlo

  • Under Armour.

WFSGI

Le programme d'aide aux CNO pour les tenues de compétition a été mis en place afin de fournir des tenues conformes non seulement aux exigences des Fédérations Internationales, mais aussi à la Règle 50 de la Charte olympique, aux CNO et aux athlètes qui ne sont pas en mesure de s'en procurer.

"C'est la solidarité au sens premier du terme, le CIO et la Fédération mondiale de l'industrie des articles de sport soutenant les athlètes qui en ont le plus besoin. Ce programme en est à sa deuxième édition. Nous sommes heureux d'avoir des partenaires comme la WFSGI à nos côtés qui nous aident à promouvoir le développement du sport et le bien-être des athlètes partout dans le monde", a déclaré le président du CIO, Thomas Bach.

WFSGI

Le programme, qui s'adresse aux athlètes et aux CNO qui ont du mal à se procurer des tenues de compétition, a été conduit pour la première fois à Rio. Ce fut un immense succès non seulement pour les CNO, mais aussi pour les marques elles-mêmes. Adidas, Under Armour et Mizuno, qui faisaient déjà partie du programme pilote, ont resigné pour l'édition d'hiver des Jeux Olympiques.

"Nous croyons dans le pouvoir du sport comme outil au service du développement durable. Nous avons été heureux de nous associer au CIO afin d'aider plusieurs athlètes – et CNO – en leur fournissant des tenues qui satisfont à toutes les exigences techniques requises pour leur permettre de donner le meilleur d'eux-mêmes en compétition", a confié Robbert de Kock, président de la WFSGI.

WFSGI

Et d'ajouter : "Mettant à profit l'expérience de Rio 2016, nous sommes ravis de poursuivre notre collaboration avec les athlètes qui vont participer au programme d'aide mis en place pour les Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang en leur offrant des tenues de compétition à la pointe de la technologie. Ce projet est un bel exemple de coopération car il n'aurait pu voir le jour sans les efforts de tous ceux qui y sont associés, auxquels j'adresse mes remerciements."

Aux Jeux Olympiques de Rio 2016, ce sont 350 athlètes de 69 CNO qui avaient bénéficié du programme d'aide pour les tenues de compétition. Ce programme avait ensuite été retenu pour le Prix de l'initiative RSE (responsabilité sociale de l'entreprise) de l'année, décerné dans le cadre des "Peace and Sport Awards". Depuis leur création en 2008, les "Peace and Sport Awards" récompensent chaque année des organisations et individus qui contribuent à promouvoir la paix, le dialogue et la stabilité sociale dans le monde grâce au sport.

Les Jeux Olympiques d'hiver de 2018 se tiendront du 9 au 25 février prochain à PyeongChang, République de Corée. Ils réuniront près de 3 000 athlètes de 95 CNO.

WFSGI
back to top En