skip to content
Date
28 mai 2014
Tags
Actu CIO

Discussion sur l’autonomie et la bonne gouvernance dans le sport

D’importants représentants du Mouvement olympique se sont réunis mardi au siège du Comité International Olympique (CIO) à Lausanne pour parler d’autonomie et de bonne gouvernance dans le sport. La rencontre faisait suite à la 2e réunion de coordination du Mouvement olympique tenue en novembre 2013. Tous les principaux sujets liés à l’autonomie et à la bonne gouvernance ont été abordés lors de cette réunion préparatoire en vue du 3e Sommet olympique prévu le 19 juillet prochain. Une liste de recommandations formulées à cette occasion sera présentée lors du prochain Sommet. 


La réunion était présidée par Patrick Hickey, membre du CIO délégué à l’autonomie, membre de la commission exécutive du CIO et vice-président senior de l’ACNO. Y participaient le chef de cabinet du président de l’ACNO, Husain Al-Musallam, le directeur exécutif de l’ASOIF, Andrew Ryan, le secrétaire général de la Fédération internationale de hockey sur glace (IIHF), Horst Lichtner, le responsable des associations membres de la FIFA, Primo Corvaro, le directeur des sports du CIO, Kit McConnell, le directeur des relations avec les CNO, Pere Miró, le responsable au CIO des relations institutionnelles et de la gouvernance, Jérôme Poivey, et la responsable au CIO des services d’information aux CNO, Joëlle Simond.

Sur les instructions du président Thomas Bach, le groupe de réflexion a commencé par examiner les circonstances d’un incident, qui pourrait constituer un cas de discrimination à l’encontre de la fédération israélienne de baseball / softball, survenu lors de l’assemblée générale de la Confédération mondiale de baseball et softball (WBSC) tenue à Hammamet, Tunisie, au début du mois.

Conformément aux conclusions ressorties de la 2e réunion de coordination du Mouvement olympique, le groupe de mardi a étudié la possibilité d’établir officiellement un réseau permanent entre les composantes du Mouvement olympique pour améliorer en particulier la coordination et l’échange d’informations, et créer un comité de réflexion pour chaque cas en cas de conflits liés à l’autonomie du Mouvement olympique. Le réseau permanent et le comité de réflexion ad-hoc devront opérer sous la direction et la coordination du CIO.

À l’issue de la réunion de mardi, Patrick Hickey, membre du CIO délégué à l’autonomie, a déclaré : “C’est pour moi un grand honneur d’avoir été investi de cette fonction et de présider cette réunion préparatoire en vue du prochain Sommet olympique en juillet. L’autonomie et la bonne gouvernance dans le sport constituent une priorité majeure du CIO et du président Thomas Bach;  celle-ci est d’ailleurs intégrée dans le processus de définition de l’Agenda olympique 2020 qui servira de feuille de route stratégique pour le Mouvement olympique.

Tags Actu CIO
back to top