skip to content
IOC/GREG MARTIN
PyeongChang 2018

Dîner du président du CIO – Le secrétaire général des Nations Unies salue "un véritable symbole de paix"

"En sport, notre voix est celle du Comité International Olympique", déclare Antonio Guterres

Thomas Bach, président du Comité International Olympique (CIO), a donné ce jeudi le "dîner du président" à PyeongChang. Cet événement, organisé à la veille de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques d'hiver de 2018 à PyeongChang, a réuni des personnalités de tous les horizons, du monde de la politique au secteur des affaires, en passant par le milieu artistique, ainsi que de nombreux athlètes olympiques actuels et à la retraite.  Plus d'une dizaine de chefs d'État et de gouvernement faisaient également partie des convives.

Au cours de ce dîner, le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, s'est adressé à l'assistance en ces termes : "S'il existe un véritable symbole de paix dans le monde, c'est bien l'esprit olympique. Les Jeux Olympiques ont un impact universel et l'esprit olympique revêt un caractère universel ; leur attrait est important partout dans le monde. Cette édition des Jeux Olympiques est une édition qui unit notre monde."

Plus tôt, le président du CIO, Thomas Bach, avait, pour sa part, déclaré que "l'arène était prête pour accueillir les meilleurs athlètes olympiques d'hiver et une formidable édition des Jeux Olympiques d'hiver".  

IOC

Lee Nak-yeon, premier ministre de la République de Corée, a, quant à lui, indiqué : "Ces Jeux vont envoyer un message d'harmonie et de paix. Le cycle des Jeux Olympiques en Asie va ouvrir encore davantage la voie à la paix et à la prospérité dans le monde."

À la fin de son discours, Antonio Guterres a ajouté : "Permettez-moi de remercier le Comité International Olympique pour l'extraordinaire coopération de nos deux organisations dans la protection des réfugiés, l'autonomisation des femmes, le combat contre la drogue, le soutien apporté aux personnes souffrant de handicaps et la promotion de modes de vie sain. Les Nations Unies n'ont pas besoin d'autre voix pour exprimer leur position dans le sport. Notre voix est la voix du Comité International Olympique."

Les 16 jours de compétitions olympiques à PyeongChang seront marqués par une participation record de 92 Comités Nationaux Olympiques (CNO), avec six CNO participant pour la toute première fois à une édition des Jeux d'hiver.

IOC

 

back to top En