skip to content
Gail Devers Getty
Date
27 juil. 1996
Tags
Atlanta 1996 , Actu CIO , Athlétisme

Devers remporte la lutte des sprinteuses


La finale du 100 mètres féminin à Atlanta est l’occasion de retrouver trois des meilleures sprinteuses de leur génération. L’Américaine Gail Devers, au sommet de son art, défend son titre, mais sa grande rivale et coéquipière Gwen Torrance va s’avérer une rivale coriace, tout comme la Jamaïquaine Merlene Ottey. Les trois femmes dominent cette course depuis Barcelone 1992. Devers a remporté le titre au Championnat du Monde 1993 d’un cheveu devant Ottey – une course que beaucoup d’observateurs (et Ottey en personne) auraient voulu être adjugée ex æquo – tandis que Torrance s’est emparée du titre en 1995. À Atlanta, les trois coureuses savent donc qu’elles peuvent décrocher l’or.

Torrance a un certain avantage : elle court chez elle. Née à quelques pas du stade, elle peut compter sur le soutien de son public à Atlanta.

Cependant, c’est Devers qui s’illustre la première. Elle est la plus rapide dans les deux premiers tours, puis remporte sa demi-finale pour bien préparer la finale. Dans l’autre demi-finale, Ottey finit première, devant Torrance, mais elles font toutes deux un meilleur temps que Devers. Personne ne peut donc prédire l’issue de la finale.

Après le coup de feu, Devers prend rapidement les devants et n’est pas inquiétée avant la moitié de la course. C’est là qu’Ottey et Torrance commencent à la rejoindre et un flou total s’installe au moment de franchir la ligne d’arrivée. Les trois coureuses sont sûres de monter sur le podium, mais aucune d’entre elles ne sait vraiment sur quelle marche.

Le ralenti vidéo étant peu concluant, les trois athlètes patientent sur la piste, les yeux rivés sur l’écran géant. Les juges examinent enfin la photo-finish et annoncent que Devers et Ottey ont franchi la ligne à 10,94 secondes, tandis que Torrance compte 0,02 seconde de plus. Ils déclarent toutefois Devers vainqueur, de peu.

Devers Wins Battle Of The Sprint Divas Inside IOC

Ottey va remporter une autre médaille d’argent dans le 200 m, avant de disputer les JO de 2000 et 2004. Elle finit sa carrière olympique avec trois médailles d’argent et six de bronze, mais aucune en or.

back to top En