skip to content
Date
31 mai 2007
Tags
Actu CIO

Développement en Afrique: une priorité pour le CIO


Les athlètes africains ont écrit quelques-unes des plus belles pages de l’histoire olympique. Le CIO souhaite aujourd’hui rendre hommage aux autorités sportives africaines pour tous les efforts déployés afin de promouvoir non seulement le sport d’élite mais aussi le sport de masse, et pour continuer à soutenir ces efforts. L’Afrique est la priorité numéro un des programmes de développement sportif du CIO. Tel a été le message principal communiqué par le président du CIO, Jacques Rogge, lors de son voyage en Afrique du Sud, au Lesotho, en Namibie et en Zambie. Durant ce voyage, le président Rogge était accompagné de Lassana Palenfo, membre du CIO et président de l’Association des Comités Nationaux Olympiques d’Afrique (ACNOA), ainsi que de Sam Ramsamy, membre de la commission exécutive du CIO.
 
Afrique du Sud : un pays aux multiples succès sportifs
En Afrique du Sud, camp de base de son voyage, le président du CIO a été accueilli par le ministre des sports et des loisirs, Makhenkesi Stofile, et le président du Comité Olympique Sud-africain, Moss Mashishi. Deux jours après avoir rencontré l’ancien président de la République de l’Afrique du Sud, Nelson Mandela, M. Rogge a été reçu par le successeur de celui-ci, Thabo Mbeki. Leurs discussions ont porté essentiellement sur le soutien du CIO en faveur du développement et des jeunes, ainsi que sur l’augmentation du racisme dans le sport. Également au programme présidentiel : un tour de Soweto et, sur invitation, une visite du siège du comité d’organisation de la Coupe du monde 2010 de la FIFA en Afrique du Sud (SAFA 2010), lequel a informé la délégation du CIO de l’état d’avancement des préparatifs. La délégation du CIO a également rencontré plusieurs médaillés olympiques lors d’une réception.

Un centre Olympafrica au Lesotho
À Maseru, au Lesotho, connu comme le "royaume des montagnes", le président du CIO a été reçu au Palais royal par Sa Majesté le Roi Letsie III, le seul chef d’État africain à s’être rendu en Suisse et à avoir spécifiquement demandé à visiter le Musée Olympique à Lausanne. Le président du CIO s’est également entretenu avec le premier ministre, Pakalitha Bathuel Mosisili. Les deux sujets communs à l’ordre du jour de ces réunions étaient la promotion de la femme par le sport – le Lesotho est un des premiers CNO africains à avoir élu une femme à sa présidence (Matlohang Moiloa-Ramoqopo) – et le rôle du sport comme outil en faveur du développement social et du bien-être humain. C’est exactement ce que vise le centre Olympafrica de Lepereng, ouvert officiellement par Lassana Palenfo et le président Rogge. Permettre aux CNO de se doter d’infrastructures sportives de base peu onéreuses développe l’intérêt pour le sport et encourage la participation de la jeunesse aux projets de la communauté. Ce centre comprend également des installations culturelles et médicales où les jeunes peuvent se retrouver pour jouer et apprendre.
 
Une halte en Namibie
Le 28 mai, la délégation du CIO a fait une halte d’un jour à Windhoek. Si la Namibie est bien connue dans le monde entier, c’est probablement grâce à un athlète qui est devenu un véritable modèle pour les jeunes et un des meilleurs ambassadeurs de l’Afrique: Frankie Fredericks. "Retraité" olympique en 2004 après quatre médailles d’argent décrochées dans les 100 et 200 mètres aux Jeux de 1992 et 1996, Fredericks redonne à présent au sport ce que celui-ci lui a apporté en se consacrant à sa fonction de membre du CIO et de la commission des athlètes du CIO. La Namibie est également un des dix CNO présidés par une femme, Agnes Tjongarero, qui a été la toute première femme élue au conseil exécutif de l’ACNOA en qualité de quatrième vice-présidente. À Windhoek, la délégation du CIO a rencontré le président Hifikepunye Pohamba, le premier ministre Nahas Angula ainsi que des officiels du CNO. La dernière partie de ce périple en Afrique a conduit la délégation du CIO en Zambie pour le lancement du projet "Sport pour l’espoir".

Article sur le même sujet
Tags Actu CIO
back to top