skip to content
Getty Images
Date
03 avr. 2018
Tags
Actualités Olympiques, JOJ
JOJ

Des stars des JOJ continuent de briller sur la scène mondiale

Voici encore quelques performances d’athlètes stars des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) sur les plus grandes scènes sportives mondiales.

Hwang Dae-heon, Lim Hyo-jun et Shim Suk-hee

Forts des succès remportés chez eux aux Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018, les trois médaillés des JOJ coréens ont poursuivi sur leur éblouissante lancée aux Championnats du monde de patinage de vitesse sur piste courte qui se sont tenus récemment à Montréal, Canada.

Getty Images

Hwang, médaillé d'argent dans le 500 m à PyeongChang, a décroché son premier titre mondial sur la même distance puis a obtenu le bronze général après une compétition très réussie. Le patineur de 18 ans, qui avait remporté le titre sur le 1 000 m aux JOJ d'hiver de Lillehammer 2016, a aussi fait équipe avec un autre médaillé coréen des JOJ, Lim Hyo-jun, pour s'imposer dans le relais 5 000 m.

Getty Images

Outre cette médaille d'or dans le relais, Lim – le champion olympique du 1 500 m qui avait déjà remporté l'or sur le 1 000 m aux JOJ d'hiver d'Innsbruck 2012 – a également décroché deux médailles d'argent dans des épreuves individuelles à Montréal : le 1 000 m et le 1 500 m.

Getty Images

Shim Suk-hee, double championne des JOJ à Innsbruck 2012, a elle aussi excellé au Canada, ajoutant le titre mondial du 1 000 m à sa collection grandissante de médailles, ainsi que deux médailles d'argent – dans le 1 500 m et le général – et une d'or dans le relais 3 000 m.

Getty Images
Christin Hussong

La lanceuse allemande de javelot, qui avait terminé quatrième aux JOJ de Singapour 2010, a débuté la saison dans une forme excellente à la Coupe d'Europe des lancers qui s'est tenue à Leira, Portugal. Elle a en effet décroché l'argent derrière la Norvégienne Sigrid Borge. Hussong, vainqueur des Championnats du monde d'athlétisme jeunesse 2011 et des Championnats d'Europe espoirs 2015, a atteint la distance de 60,02 m, battant ainsi sa compatriote et championne du monde 2015, Katharina Molitor (59,80 m). Borge a décroché l'or avec un lancer de 62,42 m.

Getty Images
Yomif Kejelcha

Ce jeune athlète de 20 ans continue de se revendiquer comme le prochain grand coureur de fond éthiopien. Il a défendu avec succès son titre sur le 3 000 m aux Championnats du monde en salle à Birmingham, Grande-Bretagne. Kejelcha, qui avait également remporté le 3 000 m aux JOJ de Nanjing 2014, a franchi la ligne d'arrivée en 8:14.41 devant son compatriote Selemon Barega (8:15.59) et le Kenyan Bethwell Birgen (8:15.70).

Getty Images
Danil Lysenko et Mariya Lasitskene

Mariya Lasitskene a montré récemment qu'elle dominait le saut en hauteur féminin aux Championnats du monde en salle, ajoutant l'or à ses deux autres titres mondiaux à l'extérieur et en salle en 2014. L'athlète de 25 ans, qui avait également décroché l'or aux JOJ de Singapour 2010, était la seule femme à franchir la barre des deux mètres, avec un saut à 2,01 m, suffisant pour battre Vashti Cunningham, des États-Unis, et monter sur la plus haute marche du podium.

Getty Images

Danil Lysenko, compatriote de Lasitskene, a commencé à suivre la belle voie de celle-ci lorsqu'il a remporté son premier titre aux Championnats du monde à Birmingham, battant son record personnel avec 2,36 m et s'imposant devant le champion du monde régnant, le Qatari Mutaz Essa Barshim (2,33 m). Le résultat a été l'inverse de celui de l'année dernière aux Championnats du monde à Londres, Grande-Bretagne. Barshim avait alors décroché l'or devant Lysenko. Cela est de bon augure pour cet athlète de 20 ans, médaillé d'or du saut en hauteur à Nanjing 2014, alors qu'il se prépare pour sa saison à l'extérieur.

back to top En