skip to content
Lausanne 2020

Des solutions intelligentes et durables ouvrent la voie aux JOJ de Lausanne 2020


Deux semaine après les festivités organisées pour célébrer la dernière année avant les Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver (JOJ) de Lausanne 2020, la commission de coordination du Comité International Olympique (CIO) s’est à nouveau réunie dans la capitale olympique cette semaine afin d’apporter son aide aux organisateurs locaux pour les 12 prochains mois cruciaux.

Grâce aux relations étroites nouées entre le comité d’organisation, le CIO, la Ville de Lausanne, les autorités gouvernementales régionales et les Fédérations Internationales, Lausanne 2020 tire profit de sites existants de niveau mondial et de solutions durables dans chaque sport à travers toute la Suisse ainsi qu’en France voisine, du lac gelé de St. Moritz pour le patinage de vitesse aux installations des Tuffes, en France, pour les sports nordiques. 

La commission de coordination s’est rendue sur plusieurs sites, dont deux qui émanent de projets municipaux préexistants et qui seront utilisés pour les Jeux : le Vortex, une nouvelle résidence universitaire à l’architecture impressionnante qui servira de village des athlètes, et la patinoire de Malley, qui abritera le club de hockey sur glace de Lausanne et qui accueillera la cérémonie d’ouverture ainsi que les compétitions de hockey sur glace. Ces deux sites sont bien avancés et en bonne voie pour être livrés en novembre 2019.

Leysin, la station des Alpes vaudoises où se dérouleront les compétitions de freestyle, a également été visitée, et notamment le LeysinPark, snowpark récemment rénové qui comprend désormais un half-pipe de 7m de haut et qui accueillera les meilleurs freestylers du monde dans tout juste un an. Le site sera testé ce week-end (25-27 janvier) à l’occasion des Championnats du monde juniors 2019 de ski slopestyle et de snowboard de la FIS et fait partie du plan régional pour devenir un des principaux centres de développement du freestyle en Suisse.

Cette visite a eu lieu juste avant l’inauguration de la nouvelle piste de ski dans la station voisine des Diablerets qui, grâce au rôle de catalyseur joué par les JOJ, a été homologuée par la FIS pour organiser des épreuves internationales pour la première fois depuis 30 ans, en commençant ce mois-ci avec la Coupe d’Europe féminine de ski alpin.

Danka Bartekova, la présidente de la commission de coordination du CIO, a déclaré : “Lausanne 2020 permet de montrer l’efficacité suisse à son meilleur niveau. Des solutions intelligentes et durables associées à l’innovation sont depuis le début un thème essentiel de ce projet. À un an des Jeux, nous sommes convaincus que Lausanne 2020 offrira des JOJ qui auront un fort impact sur la vie de jeunes athlètes.”

Virginie Faivre, la présidente du comité d’organisation, a déclaré pour sa part : “La Suisse est un habitat naturel pour les sports d’hiver et nous avons gardé cela au cœur de notre projet, qu’il s’agisse d’utiliser les ressources naturelles ou de tirer parti de l’expertise suisse. Nous voulons montrer ce que notre pays a de mieux à offrir en termes d’innovation, d’éducation et de sport pour inspirer les jeunes, ici et partout dans le monde. Nous voulons être le début d’une grande carrière pour eux, aussi bien sur l’aire de compétition qu’en dehors, et nous sommes heureux d’avoir pu le montrer aux membres de la commission au cours de ces trois jours.”

Après le succès sans précédent des JOJ de Buenos Aires 2018 qui ont établi de nouvelles normes, Lausanne 2020 montrera également la voie en proposant de nouvelles épreuves au programme, comme le ski-alpinisme, le hockey 3x3 et l’épreuve de double en luge femmes, pour n’en citer que quelques-unes. De nouveaux concepts seront également testés, comme l’arrivée des athlètes en deux vagues qui permettra à plus de jeunes sportifs d’élite de concourir aux Jeux et, bien entendu, une parfaite égalité des sexes pour la première fois aux Jeux Olympiques d’hiver avec un nombre égal d’athlètes hommes et femmes.

Le comité d’organisation de Lausanne 2020 a aussi pu présenter les nombreuses activités qu’il mène auprès des établissements scolaires et universitaires locaux pour s’assurer que ces Jeux sont faits par les jeunes. Par exemple, Yodli, la mascotte dévoilée récemment, et l’identité visuelle des Jeux ont été créées par des étudiants et choisies par des athlètes. L’École de musique de Lausanne est chargée de composer la musique officielle des Jeux et la mondialement célèbre École hôtelière de Lausanne est très active dans le développement du programme des volontaires et du concept de l’alimentation des athlètes.

Les membres de la commission étaient aussi impressionnés par l’intégration de Swiss Olympic dans le projet. Le CNO tire en effet parti des JOJ dans ses nombreux programmes de développement du sport auprès des jeunes et dans les écoles. Enfin, la Ville de Lausanne a présenté son plan qui est de produire un festival au cœur de la ville en partenariat avec Lausanne 2020.

Depuis les premiers JOJ en 2010, le modèle de l’événement est celui d’une "co-construction" entre le CIO et le comité d’organisation pour s’assurer qu’il reste toujours pertinent pour les jeunes athlètes et le public. Virginie Faivre a indiqué que la proximité étroite avec le CIO dans la capitale olympique soutenait cette stratégie : “Le projet des Jeux Olympiques de la Jeunesse doit, par définition, être en constante évolution pour rester pertinent. C’est un événement pour les jeunes, par les jeunes. Cela nécessite une co-construction soignée de la part des organisateurs avec le CIO et nos parties prenantes. Nous testons de nouvelles idées et de nouveaux concepts à chaque niveau de l’organisation, et cela est très positif pour l’avenir.”

Les Jeux Olympiques de la Jeunesse de Lausanne 2020 auront lieu du 9 au 22 janvier 2020.

###

Le Comité International Olympique est une organisation internationale indépendante à but non lucratif, composée de volontaires, qui s’engage à bâtir un monde meilleur par le sport. Il redistribue plus de 90 % de ses revenus au mouvement sportif au sens large, soit chaque jour l’équivalent de 3,4 millions de dollars (USD) pour aider les athlètes et les organisations sportives à tous les niveaux dans le monde.

###

Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec l’équipe des relations médias du CIO  au +41 21 621 60 00, email : pressoffice@olympic.org ou consulter notre site web : www.olympic.org

Séquences filmées de qualité professionnelle

http://iocnewsroom.com/

Vidéos

YouTube : www.youtube.com/iocmedia

Photos

Un grand choix de photos sera disponible après chaque événement. Consultez ces photos sur Flickr.

Pour toute demande de photos ou de séquences d'archives, veuillez prendre contact avec notre équipe images à l'adresse suivante : images@olympic.org.

Réseaux sociaux

Pour des informations de dernière minute sur le CIO, retrouvez-nous sur Twitter, Facebook and YouTube.

back to top En