skip to content
Date
05 août 2012
Tags
Londres 2012 , Actu CIO , Hockey

Des retournements de situation qui relancent la course aux demi-finales - Londres 2012 - Hockey

Aujourd’hui, neuvième jour des Jeux, la compétition masculine de Hockey sur gazon a été placée sous le signe des retournements de situation et la course aux places de demi-finalistes prend à présent une autre tournure.

Le vétéran Teun de Nooijer a honoré d’un but sa 450e sélection, contre l’Allemagne dans le groupe B. En remportant ce véritable combat entre poids-lourds européens, les Pays-Bas se qualifient pour les demi-finales.

Le 218e but de l’international âgé de 36 ans, après seulement 25 secondes de jeu en deuxième mi-temps, fut décisif et donna aux Hollandais un avantage qu’ils surent conserver.

Pour les imiter et assurer une place de demi-finaliste, l’Allemagne, championne Olympique en titre, se doit de prendre au moins un point à l’occasion du dernier match de poule contre la Nouvelle-Zélande.

Dans les autres matches, les Britanniques ont effectué un brillant retour en deuxième période, et ont cueilli par surprise les numéros un mondiaux australiens qui semblaient se diriger sans encombre vers les demi-finales.

Les joueurs de la nation hôte étaient menés 3-0 au début de la seconde période, avant d’attaquer à tout-va, en pleine euphorie, et de laisser les Kookaburras à leurs interrogations sur les raisons de cette renaissance.

Deux buts de Russell Ford et un autre de Mark Knowles avaient apparemment permis aux Australiens d’asseoir leur emprise sur le match. Mais Jonty Clarke sonna la révolte avant que le capitaine Barry Middleton puis James Tindall ne rétablissent la situation en égalisant à 3-3, score final.

Le dernier match fut sans doute encore plus théâtral, lorsque l’Espagne réalisa six dernières minutes de folie, pendant lesquelles elle marquait à trois reprises. Cette victoire 3-1 contre l’Argentine leur permet d’entretenir l’espoir d’une qualification en demi-finales.

Menée au score suite à un but de Lucas Vila à la 55e minute, les Européens étaient sur le point de quitter la course aux médailles dans le groupe A, jusqu’à ce que ce soudain retournement de situation ne les remette en jeu.

L’Espagne marquait trois buts sans en prendre un seul, par Pau Quemeda, Miguel Delas et Eduard Tubau, et arrachait la victoire.

Le match nul 1-1 entre la Nouvelle-Zélande et la Belgique ne faisait que des mécontents en même temps qu’il condamnait les quelques rares espérances de qualification en demi-finales que pouvait encore entretenir l’une et l’autre équipe. Dans le même temps, le Pakistan arrachait une victoire 5-4 contre l’Afrique du Sud, en marquant deux buts à la fin de la rencontre la plus prolifique du tournoi.

Le parcours malheureux de l’Inde dans ces Jeux se poursuit, avec une quatrième défaite consécutive, 4-1, contre la République de Corée, ce qui fait d’elle la seule équipe du tournoi à n’avoir marqué aucun point.

back to top