skip to content

Des progrès impressionnants et une meilleure compréhension mutuelle


"Tous me répètent à quel point ils sont impressionnés par les progrès accomplis par nos amis chinois dans la préparation du projet Beijing 2008", a déclaré le président du CIO, Jacques Rogge, tandis qu'il s'adressait aux organisateurs des Jeux Olympiques de 2008 lors d'une réunion organisée dans la capitale chinoise. Le président Rogge faisait ici allusion aux réactions des athlètes, du monde du sport d'une façon plus générale et des membres de la commission de coordination du CIO, dont la tâche est de superviser et de guider le comité d'organisation (BOCOG). Tous ont dressé un bilan positif des préparatifs des Jeux et relevé l'enthousiasme grandissant qui gagne la population à deux ans de la manifestation olympique.
 
Jacques Rogge a souligné à quel point le projet Beijing 2008 favoriserait une bien meilleure compréhension non seulement entre le CIO et le BOCOG, mais aussi entre la Chine et le reste du monde : "Alors que nous nous rapprochons de la date d'ouverture des Jeux – le 8 août 2008 – les relations entre nos deux organisations continueront, je l'espère, de se développer et de se renforcer, à l'instar de ce qui s'est passé au cours des cinq dernières années. Ces Jeux contribueront assurément à une meilleure compréhension mutuelle, que ce soit entre le BOCOG et le CIO ou la Chine et le reste de la planète, au fur et à mesure que le monde découvre cette nation vieille de 5 000 ans grâce à la publicité faite par la manifestation olympique à la ville et au pays hôtes."
 
Le président du CIO a également rendu hommage au travail admirable accompli par le BOCOG, placé sous la présidence de Qi Liu, qui s'emploie à faire du rêve des Jeux Olympiques de 2008 à Beijing une réalité. Et Jacques Rogge d'insister sur les progrès du BOCOG constatés récemment avec la tenue de plusieurs manifestations qui contribueront en définitive au succès des Jeux : la première réunion des diffuseurs mondiaux, la première séance d'information destinée à la presse mondiale et les épreuves tests en voile et en softball.
 
Le président du CIO a néanmoins mis en garde contre tout excès d'optimisme, rappelant : "Malgré les progrès considérables réalisés jusqu'ici par le BOCOG, l'expérience m'a appris tout au long de ma carrière olympique qu'il est extrêmement important de rester concentré, car c'est souvent lorsque l'on se déconcentre que les erreurs surviennent. Aussi j'encourage le BOCOG et les autorités chinoises à continuer de travailler avec assiduité, comme ils le font à l'heure actuelle, à l'organisation de Jeux très réussis."
 
Note aux rédacteurs et diffuseurs
Des images vidéo du discours du président à la réunion de la commission de coordination et de sa visite sur les principaux sites olympiques, accompagnées de commentaires de personnalités de la commission de coordination, pourront être téléchargées ce soir (heure d'Europe centrale) par les diffuseurs depuis l'espace médias du CIO (www.olympic.org/thenewsroom). Pour plus d'informations, veuillez vous connecter à l'espace médias.
 
À propos des commissions de coordination du CIO
Le CIO, en tant que gardien des Jeux Olympiques, aide les comités d'organisation des Jeux Olympiques dans leurs tâches et supervise leurs travaux par le biais de ses commissions de coordination. Les commissions se rendent dans les villes hôtes des Jeux une fois par année jusqu'à quatre ans avant les Jeux, puis deux fois par année jusqu'aux Jeux. Aux réunions plénières des commissions s'ajoutent des visites régulières de délégations du CIO plus restreintes, composées des présidents et de certains membres des commissions de coordination ainsi que de membres de l'administration du CIO.
 
À propos du Comité International Olympique
Créé en 1894, le Comité International Olympique (CIO) est une organisation non gouvernementale composée de membres bénévoles chargés de le représenter partout dans le monde. Son siège est à Lausanne, Suisse. Le CIO et les 203 Comités Nationaux Olympiques reconnus oeuvrent au niveau international à la promotion du Mouvement olympique, dont le but est de contribuer à la création d'un monde pacifique et meilleur en éduquant la jeunesse par le sport. Outre le choix de la ville hôte des Jeux Olympiques et la coordination de l'organisation de la manifestation, le CIO et les CNO collaborent avec diverses organisations et leurs membres dans les secteurs public et privé afin de mettre le sport au service de la société. Leur objectif principal est de promouvoir les valeurs de l'Olympisme, parmi lesquelles figurent l'excellence, le respect et l'amitié. Pour de plus amples informations, merci de consulter notre site web www.olympic.org.
 
back to top En