skip to content
Date
18 janv. 2012
Tags
Innsbruck 2012 , JOJ

Des patineurs autrichiens racontent une historie d'amour sur la glace


Ils n’ont certes pas gagné de médaille mais ils ont été probablement les plus applaudis de tous les danseurs sur glace à ces Jeux Olympiques de la Jeunesse à Innsbruck. Naturellement parce que Christine Smith et Simon Eisenbauer étaient les héros du pays, mais aussi parce que dans le programme libre qu’ils ont exécuté, ils livraient à leurs fans une histoire bien particulière.

Simon, 14 ans, le plus jeune des athlètes autrichiens de ces Jeux Olympiques de la Jeunesse à Innsbruck, campait le célèbre empereur François-Joseph Ier, qui a régné sur l’Autriche de 1848 à 1916. La partenaire de Simon, Christine Smith, jouait le rôle de l’impératrice Sissi, épouse de François-Joseph.

Encore très populaire aujourd’hui, l’histoire d’amour entre François-Joseph et Élisabeth dite « Sissi » a fait l’objet de plusieurs films à gros succès en Autriche. Pour rappel, leur histoire débute en 1854 lorsqu’après avoir refusé deux mariages, François-Joseph choisit d’épouser Sissi, princesse bavaroise, et se termine tragiquement lorsque l’impératrice bien-aimée est assassinée en 1898 par un anarchiste italien du nom de Luigi Luccheni.

"C’est notre entraîneur qui a eu l’idée de nous faire jouer le rôle de ce couple,” a déclaré Simon après l’épreuve. "Cette idée nous a emballés car le couple est tellement célèbre en Autriche et nous étions sûrs que nos fans adoreraient." Et ce fut bien le cas, surtout aux sons de la valse « Les flots du Danube » de Johann Strauss, juste parfait ! Leur danse libre leur a valu leur meilleur résultat en compétition internationale avec 46,04 points et le neuvième rang. "Nous sommes très satisfaits de cette prestation", ont-ils commenté en cœur. C’est le couple russe, Anna Yanovskaya et Sergey Mozgov, qui a emporté la médaille d’or tandis que l’argent est allé au couple ukrainien, Aleksandra Nazarova et Maxim Nikitin, et le bronze à un autre couple russe, Maria Simonova et Dmitri Dragun.

Retrouvez ici le programme court de Christine Smith et Simon Eisenbauer.

back to top