skip to content
Date
04 avr. 2015
Tags
Développement par le sport , Actu CIO

Des membres de la commission exécutive du CIO reprennent l'entraînement à l'occasion de la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix

Dans le cadre des célébrations de la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix le 6 avril, des membres de la commission exécutive du Comité International Olympique (CIO) ont troqué leurs vêtements de ville pour des tenues plus sportives dans le but de rendre au sport un peu de ce que celui-ci leur a apporté.


Les olympiens Sergey Bubka, Anita DeFrantz et Nawal El Moutawakel ont tous trois pris le temps, malgré un programme chargé lors de leurs dernières réunions à Rio de Janeiro, de donner des cours dans leurs sports respectifs à de jeunes Cariocas.

Anita DeFrantz, capitaine de l'équipe américaine d'aviron médaillée de bronze aux Jeux Olympiques de 1976 à Montréal, a repris les rames dans le lac Rodrigo de Freitas (qui accueillera les épreuves d'aviron à Rio en 2016) pour prodiguer quelques conseils techniques à un groupe de jeunes rameurs et les sensibiliser aux nombreux bienfaits que procure la pratique sportive.

Sergey Bubka, médaillé d'or en saut à la perche aux Jeux Olympiques de 1988 à Séoul, et Nawal El Moutawakel, championne olympique du 400 m haies aux Jeux de 1984 à Los Angeles, se sont quant à eux rendus à l'École navale brésilienne où ils ont parlé du pouvoir du sport en tant que vecteur de changement social et personnel, avant d'animer des séances d'entraînement dans leurs disciplines respectives.

"Vous devez avoir un rêve dans la vie", a confié aux athlètes la vice-présidente du CIO, Nawal El Moutawakel. "Vous devez vous entraîner dur si vous voulez progresser – le travail représente 99 % de la réussite, la chance 1 %".

Et d'ajouter : "Le sport est riche d'enseignements. Le sport enseigne la détermination, la passion, l'estime de soi. C'est la meilleure école de la vie."

Les jeunes athlètes présents aux deux séances d'entraînement ont déclaré avoir apprécié les conseils avisés que leur ont donnés les médaillés olympiques, ajoutant qu'ils étaient plus motivés que jamais et prêts à poursuivre l'entraînement dans leurs disciplines respectives.

Le 6 avril a été proclamée Journée internationale du sport au service du développement et de la paix par les Nations Unies en 2014. Cette journée célèbre chaque année le pouvoir du sport en tant que vecteur de changement social, de développement et de paix partout dans le monde.

L'année dernière, ce sont des centaines de courses, de tournois sportifs, d'activités pédagogiques, d'initiatives en faveur de la paix, d'expositions et de forums sur le pouvoir du sport qui ont été organisés dans le cadre des festivités.

Cette année, Sergey Bubka, Anita DeFrantz et Nawal El Moutawakel ont célébré la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix en donnant en retour un peu de ce qu'ils ont reçu. Et vous, qu'allez-vous faire ?

Rejoignez le mouvement : #sport4betterworld

back to top