skip to content
IOC
Buenos Aires 2018

Des médaillés en phase avec la musique !

LA MUSIQUE A JOUÉ UN ROLE IMPORTANT POUR LES ESCRIMEURS EN LICE AU FLEURET HOMMES ET AU SABRE DAMES, MARDI 9 OCTOBRE AU PAVILLON DE L'AFRIQUE. LE FRANÇAIS ARMAND SPICHIGER ET LA HONGROISE LIZA PUSZTAI SE SONT IMPOSÉS EN RYTHME !



La musique rock, la poésie et les concertos pour piano ont tous joué un rôle important dans la troisième journée de compétition d'escrime aux Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018. Pour le médaillé d’or français du fleuret masculin Amand Spichiger, c’est le son des géants américains du pop-rock, Imagine Dragons, qui l'a propulsé vers la victoire  tandis que la sabreuse de la République de Corée Lee Jueun apaisait ses sens en s'accordant avec les douces notes d'un piano.




 

Spichiger, 17 ans, est apparu avec un casque sur les oreilles entre ses assauts et son choix de musique s'est parfaitement accordé avec son parcours, alors qu’il traversait  les tours éliminatoires avec un jeu de jambes rapide et une défense solide, avant de remporter la médaille d’or en battant l’Américain Kenji Bravo en finale, 15-7. "J'aime la musique d'Imagine Dragons, c'est tellement motivant !", a-t-il déclaré. "Je ne sais pas comment je vais célébrer ma victoire, je pense que je vais attendre mon retour en France pour faire la fête."

IOC

Si les rythmes rock énergiques ont fait ce qu'il fallait pour Spichiger, c’est un genre plus apaisant de poésie et de musique pour piano qui a aidé Lee Jueun à s'adjuger le bronze au sabre féminin. "Cela me calme et m'aide à me contrôler", a expliqué l'adolescente âgée de 16 ans après sa victoire 15-8 sur la Belge Jolien Corteyn dans la "petite finale". "Cela m'aide à réfléchir à la manière dont je vais contre-attaquer."

La Hongroise Liza Pusztai, 17 ans, s'est confortablement imposée en finale du sabre face à la Mexicaine Natalia Botello Cervantes,15-9. "Je ne pouvais pas la laisser attaquer parce que je savais qu'elle était très forte dans ce domaine", a déclaré Pusztai, ajoutant qu'elle était impatiente de pouvoir  annoncer la bonne nouvelle à sa mère en Hongrie. 'Je vais lui dire que je n’ai jamais été aussi heureuse de ma vie», a-t-elle dit.

IOC

Le danois Jonas Winterberg-Poulsen a remporté la médaille de bronze au fleuret masculin après les sages paroles de son entraîneur. L'escrimeur de 17 ans était mené au score par son adversaire polonais Maciej Bem 10-13, mais il a porté cinq touches de suite pour gagner 15-13. "Nous avons décidé de prendre les choses plus lentement, touche part touche et cela a fonctionné", a révélé Winterberg-Poulsen.

Le conseil était, pourrait-on dire, de s'accorder à la musique !

Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir les dernières nouvelles arrow right
back to top En