skip to content
Date
07 avr. 2006
Tags
Actu CIO

Des Jeux réussis et des perspectives favorables pour les droits médias


Le CIO a profité de son déplacement à Séoul, Corée, pour entamer les négociations relatives aux droits de télévision et nouveaux médias sur ce marché. Les Jeux Olympiques d'hiver de 2006 à Turin ayant été couronnés de succès, le CIO peut maintenant se consacrer aux négociations sur les droits de télévision pour les Jeux de 2010 et 2012, lesquelles ont déjà abouti aux États-Unis, au Canada et en Europe (à l'exception de l'Italie). Richard Carrión, qui dirigeait la délégation du CIO qui a rencontré cette semaine un certain nombre de diffuseurs coréens susceptibles d'être intéressés par la procédure, a expliqué que ces premiers contacts avaient permis au CIO d'entamer des discussions avec les principaux acteurs du marché coréen et de discuter d'une formule globale regroupant les nouvelles technologies, comme les connexions à haut débit et la téléphonie mobile. Ainsi que l'a déclaré Richard Carrión, l'un des objectifs du Mouvement olympique est d'étendre la portée des Jeux et de permettre au plus grand nombre possible de personnes de vivre l'expérience olympique. Et c'est précisément ce que permet la diversification des plateformes médias. Richard Carrión a également indiqué qu'il escomptait une hausse du montant qui sera payé pour l'obtention des droits sur le marché  coréen, lesquels ont été négociés pour la dernière fois en 1997. Cette prévision fait suite aux augmentations enregistrées sur les marchés européen, américain et canadien.
 
Des Jeux réussis
Lors de sa séance de travail du matin, la commission exécutive du CIO a entendu le rapport de Gilbert Felli, directeur exécutif pour les Jeux Olympiques. Celui-ci est revenu sur le succès des Jeux à Turin et plus particulièrement sur la qualité des compétitions sportives, le niveau élevé des images télévisées, l'admirable mariage du sport et de la culture et le nombre impressionnant de billets vendus – près de  90% à Turin. Gilbert Felli a également évoqué l'héritage durable que ces Jeux laisseront à la ville de Turin et à la région du Piémont, héritage à mettre en partie au crédit du travail accompli par le CIO pour limiter le coût et la complexité inhérente à l'organisation des Jeux, en incitant par exemple  les organisateurs à rénover des sites existants.
 
Commissions et étude des Jeux
La CE a également entendu les rapports suivants: président du CIO; directeur général; Fédérations Internationales des sports olympiques d'hiver et d'été; Comités Nationaux Olympiques; commissions des finances, du marketing et des droits TV et nouveaux médias; et enfin des différents départements de l'administration du CIO. La CE a également été informée de la séance bilan qui aura lieu sur la procédure de candidature 2012 et des progrès accomplis au niveau des recommandations de la commission d'étude des Jeux, qui devraient toutes être appliquées par Londres 2012. L'étape suivante consiste à étendre ces principes aux organisations extérieures au Mouvement olympique qui sont associées à la préparation des Jeux.

Genting Highlands Resort 2008
Dans l'après-midi, la CE a pris note du rapport de Hein Verbruggen, président de la commission de coordination des Jeux Olympiques de 2008 à Beijing. Ce dernier a souligné que les organisateurs passent actuellement de la phase de planification à la phase des opérations et que la commission fera le point sur la question lors de sa prochaine visite dans la capitale chinoise en mai. La CE a également décidé d'attribuer à Genting Highlands Resort, Malaisie, l'organisation du 12e Congrès mondial du sport pour tous en 2008.

Tags Actu CIO
back to top