skip to content
Date
26 août 2014
Tags
Nanjing 2014 , JOJ , Actu CIO

Des frissons, des chutes et 620 coureurs pour un final d’athlétisme haut en couleurs

Des bâtons qui tombent, des collisions évitées de peu et 620 athlètes en piste ont mis un terme aux épreuves d’athlétisme des Jeux Olympiques de la Jeunesse de Nanjing 2014. Apothéose : une équipe alignant un lanceur de poids et un triple sauteur a remporté l’or du relais 8 x 100 m.


L’équipe 34, composée de huit athlètes de nationalités différentes qui ne se connaissaient pas auparavant, a vogué vers la victoire sur Yanshan Road en 1’40’’20.

Les témoins changent de mains lors du relais 8 x 100 m

Par chance, le lanceur de poids Merten Howe (GER) comptait un certain nombre de sprinters dans sa formation, notamment Trae Williams (AUS) qui a participé au 100 m.

« J’ai pris le troisième relais et j’ai foncé, a indiqué Williams, et j’en ai rattrapé quelques-uns des autres pays. Cette course était vraiment un beau truc. C’était un relais à obstacles, un peu comme sur les haies. Il y a eu beaucoup de bâtons lâchés, mais courir avec tous ces athlètes, c’était une grande première. »

Rachel Pace, la compatriote australienne de Williams, elle aussi spécialiste du 100 m, a terminé deuxième avec l’équipe 38 en 1’41’’39.

« C’était vraiment super de courir avec d’autres pays, a-t-elle déclaré. C’est ma première médaille aux Jeux. Malheureusement, je n’ai pas pu monter sur le podium de mon épreuve individuelle, mais gagner avec un groupe, c’est tout aussi bien. »

Rachel Pace s’est montrée enthousiaste par rapport à la façon dont l’épreuve a promu l’interaction entre nationalités, en mettant de côté le traditionnel système basé sur les pays.

« Il y avait des personnes très différentes, a-t-elle ajouté. Les autres parlaient un peu anglais, mais cela a suffi pour qu’on puisse communiquer entre nous. »

« Je suis vraiment contente que les organisateurs aient fait quelque chose pour  la promotion des épreuves par équipes, aussi bien que pour les individuelles. »

Son partenaire, Amédée Manirakiza (BDI) a indiqué que l’organisation avait été décisive pour obtenir l’argent.

« Mon équipe était bien organisée, a-t-il dit. J’étais d’abord content qu’on aille en finale, et j’ai été ravi de gagner [une médaille]. »

Les autres membres de l’équipe 34 victorieuse étaient les suivants : pour les garçons, outre Howe et Williams, il y avait Daou Bacar Aboubacar (COM), coureur de 1500 m, et Witthawat Thumcha (THA), coureur de 400 m haies, et pour les filles, Maria Simancas (VEN), coureuse de 400 m, Tatiana Blagoveshchenskaia (RUS), triple sauteuse, Lakeisha Ashley Warner (IVB), spécialiste du 800 m, et Ioana Teodora Gheorghe (ROU), coureuse de 200 m.

back to top