skip to content
Getty Images

Des débuts en force : retour sur les moments inoubliables des cérémonies d'ouverture des JOJ

Le site web olympic.org a choisi de vous faire revivre six moments parmi les les plus mémorables des cérémonies d'ouverture des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ)

Au fil de l'eau

Le coup d'envoi des tout premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse a été donné en 2010 lors d'une cérémonie d'ouverture grandiose organisée sur une scène flottante dans la baie de la marina. Avec près de 27 000 spectateurs, plus de 7 000 artistes, et une scène flottante face à la silhouette spectaculaire de la ville de Singapour, cette cérémonie a eu pour toile de fond l'un des cadres les plus mémorables jamais vus pour une cérémonie d'ouverture.

Une vasque phareLe point d'orgue de la cérémonie d'ouverture de Singapour 2010 a été le moment où le navigateur Darren Choy, 16 ans, a embrasé la plus singulière des vasques de l'histoire olympique, un phare de 32 mètres de haut encerclé d'un ruban de feu qui est monté en flèche jusqu'au sommet où un tourbillon de flammes fascinant s'est formé dans une colonne de verre spécialement conçue. Se tenant fièrement dans la baie de la marina tout au long des JOJ, cette vasque unique est vite devenue l'une des attractions les plus photographiées de Singapour.

IOC/Mine Kasapoglu
La fusion du passé et du présent

Les tout premiers JOJ d'hiver se sont tenus à Innsbruck qui accueillait la famille olympique pour la troisième fois de son histoire – suite aux Jeux Olympiques d'hiver de 1964 et 1976. L'héritage olympique unique de la ville a d'ailleurs été célébré tout au long des Jeux et notamment durant la cérémonie d'ouverture. Parmi les temps forts, l'association de la culture moderne jeune aux traditions tyroliennes a été mise à l'honneur dans un tableau de jeunes danseurs locaux folk qui ont réalisé leurs performances en intégrant des pas de hip-hop, tandis que des skieurs acrobatiques et des snowboardeurs passaient de façon spectaculaire au-dessus de leurs têtes. La fusion du passé et du présent a également été reflétée par l'allumage de trois vasques olympiques pour marquer chacune des éditions des Jeux tenue dans la ville autrichienne.

IOC/Jed Leicester
Les jeunes au centre de la scène

La cérémonie d'ouverture des JOJ d'hiver de Lillehammer 2016 a mis les jeunes sur le devant de la scène et au cœur du spectacle. Eilif Hellum Noraker, 16 ans, a joué le rôle d'un garçon né avec des skis au pied, la Princesse Ingrid, 12 ans, a suivi les pas de son père, le Prince héritier Haakon, en embrasant la même vasque qu'il avait embrasé lors des Jeux Olympiques d'hiver de 1964. Le moment le plus mémorable cela dit reste celui où cinq jeunes athlètes, représentant chacun un des continents en lice, se sont joints au président du CIO Thomas Bach pour son discours d'ouverture. Ce moment a été une première dans l'histoire olympique et le signe que les athlètes sont vraiment au cœur des JOJ.

IOC/Ubald Rutar
#YOGselfie

La cérémonie d'ouverture des JOJ de Nanjing 2014 a sans conteste été marquée par l'appel lancé par le président Thomas Bach lors de son discours aux 3 800 athlètes en lice et au public à saisir leurs smartphones pour prendre un selfie. "Ce sont vos Jeux. C'est votre moment", avait-il déclaré. "Gardons en mémoire ce moment – prenez vos smartphones et battons un record de selfies." Le hashtag #YOGselfie a très vite déferlé sur les médias sociaux, plus de 400 millions de personnes en Chine l'ayant utilisé en l'espace de 24 heures à peine.

IOC/Mine Kasapoglu
Un triomphe éclatant

Produit par Chen Weiya, directeur exécutif de l'inoubliable cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Beijing 2008, le lever de rideau de Nanjing 2014 n'a pas manqué de tableaux spectaculaires. Le moment le plus incroyable de la soirée a été lorsque plus de 100 étudiants de l'École d'arts martiaux de Songshan Shaolin Tagou ont réalisé une danse aérienne défiant les lois de la gravité baptisée "Building the Dream". Le spectacle a rassemblé des acrobates qui tournaient et vrillaient en l'air formant une tour humaine au cœur du stade olympique de Nanjing, sous le tonnerre d'applaudissements des 60 000 personnes réunies pour l'occasion.

back to top En