skip to content
IOC/OIS
Buenos Aires 2018

Des cibles d’un restaurant à thème à l’argent olympique de la jeunesse

L’archère argentine Agustina Giannasio et son partenaire thaïlandais Aitthiwat Soithong ont décroché la médaille d’argent dans la compétition internationale par équipes mixtes remportée par le duo franco-espagnol Kyla Touraine-Helias et Jose Manuel Solera.


Le parc Sarmiento a attiré la foule des grands jours dimanche après-midi à l’occasion de la deuxième journée des compétitions de tir à l’arc des Jeux Olympiques de la Jeunesse 2018.

La Française Kyla Touraine-Helias et l’Espagnol Jose Manuel Solera ont remporté la médaille d’or dans une épreuve mettant aux prises des équipes composées d’une archère et d’un archer de nationalités différentes.

Les caméras se sont également attardées sur les médaillés d’argent, l’Argentine Agustina Giannasio et le Thaïlandais Aitthiwat Soithong. Les deux athlètes n’ont que 15 ans et sont les plus jeunes représentants de leur délégation.

 

« Je ne comprends pas vraiment ce qui se passe, et je ne sais pas quand je vais finalement me rendre compte que je suis médaillée olympique », dit Agustina Giannasio, en ajoutant que lorsqu’elle s’est réveillée dimanche matin, elle n’aurait jamais imaginé que quelques heures plus tard, elle allait avoir une médaille d’argent autour du cou.

L’archère argentine Agustina Giannasio et son partenaire thaïlandais Aitthiwat Soithong (Photo: Agustín Marcarián/Buenos Aires 2018)

 

La jeune Argentine a découvert sa passion pour le tir à l’arc en 2014 - elle n’avait que 11 ans - lors d’un voyage familial à Meliquina, une petite ville de Patagonie, dans le sud du Pays.

Kyla Touraine-Helias et Jose Manuel Solera (Photo: Agustín Marcarián/Buenos Aires 2018)IL’ OC

Sa famille déjeunait dans un restaurant appelé La Arquería (Le tir à l’arc). Agustina était intriguée par des cibles de tir à l’arc accrochées au mur du restaurant et elle a demandé à son père si elle pouvait essayer de les toucher. Son père a été surpris par sa demande mais en a parlé au gérant du restaurant qui lui a donné la permission de tirer ses premières flèches.

Une fois le déjeuner terminé, Agustina a passé trois heures à apprendre à tirer et quand la petite famille a regagné Buenos Aires, elle s’est inscrite dans un club de tir à l’arc local. Elle n’aurait jamais imaginé que quatre ans plus tard, elle serait la première archère olympique de la jeunesse de l’histoire de l’Argentine et que pour couronner le tout, elle deviendrait médaillée d’argent.

Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir les dernières nouvelles arrow right
back to top En