skip to content
IOC

Des changements aux Jeux Olympiques d’hiver en faveur de l’héritage et la durabilité

Poursuivant l’application des réformes de l’Agenda olympique 2020, le Comité  International Olympique (CIO) va mettre en œuvre une série de recommandations qui donneront aux villes candidates à l’organisation des Jeux Olympiques d’hiver et villes hôtes plus de flexibilité pour concevoir des Jeux répondant à leurs objectifs propres en matière de durabilité et d’héritage.

Les six recommandations générales et 32 mesures concrètes portent sur les aspects suivants des Jeux Olympiques d’hiver :

• Concept de site
• Procédure de candidature
• Organisation des Jeux 
• Positionnement des Jeux Olympiques d’hiver
• Retombées et héritage
 
Les changements préconisés mettent encore plus l’accent sur l’utilisation de sites existants, temporaires et démontables, offrent davantage de souplesse pour le choix de sites en dehors de la ville ou région hôte et même du pays hôte,  et promettent un plus grand soutien de la part du CIO et des Fédérations Internationales intervenant plus tôt dans le processus de candidature.

Une autre recommandation conduira à la nomination d’un groupe de travail indépendant composé de spécialistes des sports d’hiver afin de trouver des moyens de simplifier et de réduire les besoins techniques et opérationnels des Jeux, ainsi que les niveaux de services, l’objectif final étant de réduire le coût et la complexité des Jeux d’hiver pour les villes candidates et villes hôtes.

Les propositions, formulées par un groupe de 26 membres chargé de la révision stratégique des Jeux Olympiques d’hiver, lequel a également consulté un large éventail d’autres parties prenantes des Jeux d’hiver, soulignent et vantent également les caractéristiques particulières des Jeux Olympiques d’hiver qui  se déroulent dans un cadre naturel privilégié et comptent des épreuves attirant spécialement les jeunes. Les recommandations ont été présentées à la Session réunie à Rio de Janeiro durant les jours qui ont précédé l’ouverture des Jeux Olympiques de Rio 2016. 

“L’application de ces recommandations par le Mouvement olympique rendra encore meilleur un événement sportif déjà prospère et extrêmement populaire,” a déclaré John Coates, vice-président du CIO, qui dirigeait le groupe de travail pour la révision stratégique des Jeux Olympiques d’hiver. “Nous allons maintenant tirer parti des réformes induites par l’Agenda olympique 2020 dans le contexte particulier des Jeux Olympiques d’hiver.”

Comme avec la mise en œuvre de l’Agenda olympique 2020, le CIO profitera de toutes les occasions qui s’offrent à lui pour appliquer les changements durant les préparatifs en cours en vue des Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang 2018 et de Beijing 2022. La mise en œuvre complète des recommandations présentées est prévue d’ici au lancement de la procédure de candidature pour les Jeux de 2026.

back to top En