skip to content
Date
15 janv. 2016
Tags
Lillehammer 2016 , Actu CIO , JOJ

Des atours de neige et de glace pour Lillehammer 2016

Des centaines d’étudiants de la région de Lillehammer s’apprêtent à décorer la ville olympique de structures de neige de de glace, pour lui donner un aspect féérique !

Réaliser des structures artistiques de neige et de glace fait partie des spécialités norvégiennes. Ainsi, et pour ne citer qu’eux, il y a d’une part les « Magic Ice », deux extraordinaires parcs à thèmes situés à Oslo et à Svolvær qui proposent au public d’évoluer dans un environnement entièrement sculpté dans ces matières pour un parcours féérique, et l’annuel « Festival de musique et de glace de Geilo » où tous les instruments sont sculptés dans la glace quelques heures avant les concerts donnés par des artistes sur des carillon, glockenspiel, violoncelle, cor et harpe éphémères.

En février 2016, Lillehammer, mais aussi les villes voisines de Hamar et de Gjøvik où sont situés des sites de compétition, vont être entièrement décorées de sculptures de neige et glace réalisées par des centaines d’étudiants de la région !  Au sein d’un projet baptisé « Learn and Freeze » (apprendre et geler), 240 d’entre eux se sont déjà rassemblés il y a quelques semaines pour s’entraîner à sculpter ces éléments à partir de gigantesque blocs en unissant leurs compétences.

Les étudiants en architecture et construction s’occupent de gros œuvre, et ceux spécialisés en design, arts et artisanat s’appliquent à soigner les détails et la partie artistique de leur projet. Ils peuvent ainsi se plonger avec enthousiasme dans un domaine qu’ils ne maitrisaient pas jusqu’alors, en allant beaucoup, beaucoup plus loin que les bonhommes de neige de leur tendre enfance.

Les voilà maintenant très impatients de décorer la ville olympique avec les formes qu’ils réaliseront, pour créer une ambiance magique, féérique et exceptionnelle dans les rues et les parcs de Lillehammer et des communes voisines, qui pourront être admirés par les jeunes athlètes du monde entier en février prochain.

Le projet « Learn and Freeze » va même au-delà, puisque le but avoué est de se servir de l’expérience acquise pour réaliser les décorations des différents évènements futurs qui se tiendront dans la région.

back to top En