skip to content
Lucy Li (Getty Images)
Date
14 sept. 2018
Tags
Actualités Olympiques, JOJ, Buenos Aires 2018
Buenos Aires 2018

Des athlètes qui méritent toute notre attention aux JOJ de Buenos Aires 2018

Alors que 4 000 des meilleurs jeunes athlètes mondiaux doivent se rendre à Buenos Aires en octobre pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ), nous jetons un coup d'œil sur certaines des étoiles montantes qui ont toutes les chances de briller dans la capitale Argentine.

Depuis Chad le Clos et Carolina Marín à Singapour jusqu'à Noah Lyles et Fan Zhendong à Nanjing, chaque édition des JOJ offre aux fans l'occasion de découvrir la nouvelle génération des talents sportifs.

Nous présentons ici brièvement quelques-uns des jeunes athlètes qui vont chercher à suivre le même chemin et se préparent à briller à Buenos Aires 2018…

Sebastián Báez

Argentine, tennis

Le pays hôte va placer de grands espoirs dans la star montante du tennis Sebastián Báez. Âgé de 17 ans, ce  formidable joueur, actuellement numéro 2  au classement mondial du circuit ITF Junior a récemment été second à l'Open de France Junior. Il sera certainement encouragé avec véhémence le 7 octobre, date du début du tournoi sur la terre battue du court de tennis de Buenos Aires; nombreux seront toutefois les jeunes joueurs d'élite à se dresser entre lui et la médaille d'or des JOJ. Parmi eux,   Tseng Chun-hsin de Chinese Taipei qui l'a emporté sur Báez à la finale de l'Open de France Junior à Roland Garros et a obtenu le titre junior à Wimbledon, accédant ainsi au top du classement mondial du circuit ITF Junior.

Yuka Ueno

Japon, escrime

La Japonaise n'a en rien caché ses ambitions concernant Buenos Aires. “J'espère bien gagner la médaille d'or aux JOJ” déclarait-elle récemment. “C'est un événement magique où tous les escrimeurs sont les meilleurs escrimeurs au monde. En fait, ça doit être vraiment difficile de décrocher l'or, c'est un vrai défi mais c'est un défi qui m'excite.” Il est évident que cette prodige de16 ans qui s'est emparée de façon spectaculaire du fleuret d'or aux Championnats du monde d'escrime, cadets (moins de 17 ans) et juniors (moins de 20 ans) en avril dernier a largement en main tous les atouts pour relever ce défi.

Valentine Munezero and Penelope Musabyimana/Getty Images

Valentine Munezero et Penelope Musabyimana

Rwanda, volleyball de plage

Le duo de volleyball de plage du Rwanda, Valentine Munezero et Penelope Musabyimana s'est qualifié aux JOJ de Buenos Aires 2018 après avoir récemment remporté la finale des Jeux Africains de la Jeunesse, organisés cette année en Algérie. Le  duo qui a également décroché une médaille de bronze historique aux Jeux de la Jeunesse du Commonwealth 2017 aux Bahamas a été invaincu dans son équipe, en l'emportant sur le Sierra Leone, le Cameroun, la République démocratique du Congo et le Kenya avant de vaincre le Maroc en quart de finale et  l'Égypte en demi-finale. Après avoir finalement été battu par le Mozambique dans la finale, malgré sa victoire dans le premier set, il entend bien s'approprier la plus belle réussite au monde à Buenos Aires.

Kunlavut Vitidsarn

Thaïlande, badminton

Le Thaïlandais Kunlavut Vitidsarn, actuellement numéro 1 mondial au classement junior de la BWF, sera au nombre des favoris pour l'or dans la catégorie simple garçons dès le début du tournoi de badminton le 7 octobre prochain. Ce jeune prodige de 17 ans, déjà champion du monde junior et vainqueur de quatre tournois juniors dans le monde cette année, devra faire face à une rude concurrence à Buenos Aires. Parmi ceux qui entendent lui voler l'or figure l'Indien Lakshya Sen, qui a infligé cette année une défaite inhabituelle à son rival thaï dans la finale des Championnats Asiatiques Juniors de juillet.

Wang Chuqin et Sun Yingsha

Chine, tennis de table

La succession des jeunes talents chinois en tennis de table ne semble pas près de s'arrêter, preuve en est l'émergence de deux jeunes prodiges  Wang Chuqin et Sun Yingsha qui, tous deux, ont déjà eu un impact au niveau senior. Wang faisait partie de l'équipe masculine chinoise qui a remporté l'or aux Championnats du monde 2018 du tennis de table par équipes et  aux Jeux Asiatiques 2018;  plus récemment, le jeune prodige de 18 ans a fini second au World Tour de l'ITFF de Hongrie après avoir été battu par Fan Zhendong, numéro 1 mondial et médaillé d'or aux JOJ de Nanjing 2014. Sun, quant à elle, a remporté des victoires encore plus éclatantes, en se qualifiant à l'Open du Japon 2017 lors de son tout premier World Tour et s'est hissée au septième rang au classement mondial des seniors. Et ce qui ne présage rien de bon pour leurs concurrents des JOJ, Wang et Sun ont également remporté en équipe le titre de double mixte aux Jeux Asiatiques et le duo va de nouveau faire équipe à Buenos Aires.

Sun Yingsha/Getty Images

Lucy Li et Akshay Bhatia

USA, golf

Les USA seront représentés par deux de leurs jeunes golfeurs les plus prometteurs au monde lorsque les compétitions masculines et féminines se dérouleront le 9 octobre. Lucy Li, qui aura tout juste 16 ans une semaine avant le début des JOJ n'avait que 11 ans et a été la plus jeune joueuse à se qualifier pour l'US Open féminin 2014.  Depuis lors, elle s'est imposée dans toute une série de compétitions juniors dont le championnat Junior 2016 PGA et a fait partie de l'équipe gagnante US de la Ryder Cup Junior, de la Solheim Cup Junior et de la Curtis Cup. Bhatia, quant à lui, a tracé son chemin qu'il a jalonné d'une succession de performances impressionnantes; il est devenu notamment le tout premier golfeur à remporter de façon consécutive les Championnats Juniors hommes PGA. Ce gaucher s'est assuré son titre 2018 PGA en ayant fait tournoyer étrangement la balle sur 12 mètres avant de la mettre dans le dernier trou. Il a, en outre, démontré ses immenses capacités dans le jeu par équipe avec un record inégalé lors de Coupe Junior des Présidents inaugurée l'an dernier.

Vivek Sagar Prasad

Inde, hockey

Vivek Sagar Prasad va mener l'équipe de hockey5 à Buenos Aires, ce joueur de 18 ans est acclamé comme une future star dans son pays. En janvier dernier, ce milieu de terrain est devenu le deuxième plus jeune joueur à faire ses débuts pour l'équipe masculine senior à tout juste 17 ans, 10 mois et 22 jours et a déjà eu un rôle clé dans deux tournois internationaux majeurs. En  avril, il était membre de l'équipe indienne qui a terminé quatrième aux Jeux du Commonwealth 2018  à Gold Coast, et en juin il a marqué le but d'égalisation dans la finale du Trophée des champions 2018 avant que l'Inde ne soit finalement battue 3-1 par l'Australie sur des pénalités. Prasad qui a déjà démontré son talent au niveau de l'élite senior sera sous le feu des projecteurs à Buenos Aires, tous se demandant s'il peut offrir à ses fans la médaille tant prisée.

Yuleixi Angulo

Équateur, javelot

La lanceuse de javelot Yuleixi Angulo a été la vedette des Championnats d'Amérique du Sud d'athlétisme U18 de Cuenca, Équateur, organisés en juillet en établissant le nouveau record sud-américain de 54,33 m qui lui a valu la médaille d'or.

Après s'être classée huitième aux Championnats du monde U18 de Nairobi l'an dernier et après avoir remporté la finale des Championnats du monde U20 2018 de Finlande, ce prodige de 17 ans a déjà fait ses preuves au niveau international et tous les regards seront certainement tournés vers elle lors de l'épreuve féminine de javelot qui débutera le 13 octobre. 

Terence Saramandif

Île Maurice, canoë

Terence Saramandif sera le premier athlète à représenter l'île Maurice en canoë aux JOJ en octobre prochain. Ce prodige de 16 ans a gagné sa place à Buenos Aires grâce à une incroyable performance, soit en finissant troisième dans sa spécialité, le parcours de slalom, lors de l'épreuve de qualification de Barcelone cette année. Demi-finaliste aux Championnats du monde junior 2018 de slalom en canoé, Saramandif a également décroché l'or aux Jeux Africains de la Jeunesse de juillet en Algérie et brigue une autre médaille en Argentine pour l'ajouter à sa collection.

Orsolya Toth

Kaylee McKeown/Getty Images

Kaylee McKeown

Australie, natation

Kaylee McKeown entend suivre l'exemple de ses compatriotes nageurs australiens Emma McKeon et Kyle Chalmers qui, tous deux, ont eu la joie de récolter des médailles aux Jeux Olympiques de Rio 2016 après avoir respectivement brillé aux JOJ de 2010 et aux JOJ de 2014. McKeown dont la sœur aînée Taylor a décroché l'argent en bassin à Rio 2016  a fait ses débuts aux Championnats seniors du monde à Budapest l'an dernier où elle a terminé quatrième au 200m dos, établissant un nouveau record mondial junior avant d'aider l'Australie à gagner l'argent dans le relais mixte 4x100m. Plus récemment, cette année, elle s'est également illustrée aux Jeux du Commonwealth en finissant quatrième dans les épreuves dos des100m et 200m. Ses chances de briller au firmament à Buenos Aires 2018 sont bien réelles.

Hongrie, basketball 3x3

L'étoile montante du basketball, la Hongroise Orsolya Toth fait sensation sur les réseaux sociaux après avoir attiré tous les regards lors de la Coupe d'Europe 3x3 U18 de la FIBA, organisée l'an dernier à Debrecen. La star de 17 ans a dépassé tous les records en menant la Hongrie à l'or sur son propre sol et a été qualifiée de meilleure joueuse du tournoi; mais c'est la vidéo virale de ses prouesses mise en ligne par la FIBA qui a fait d'elle une star internet. La mixtape qui présentait un large éventail de ses compétences lui a fait gagner des milliers de nouveaux followers sur les réseaux sociaux. Aujourd'hui, son objectif est de conquérir des  légions de nouveaux fans en menant son équipe à l'or aux JOJ de Buenos Aires.

Islay Watson

Grande Bretagne, planche à voile

La sensationnelle véliplanchiste britannique Islay Watson qui s'est octroyé l'or aux  Championnats du monde de la jeunesse de voile en juillet dernier espère maintenant ajouter une médaille à sa collection aux JOJ de Buenos Aires. "Vu que j'ai gagné les Championnats du monde de la jeunesse cette année, je pense que j'ai déjà un objectif derrière moi” a récemment déclaré ce prodige de 17 ans. “Mais les Jeux Olympiques de la Jeunesse sont la cerise sur le gâteau et je ne pouvais pas souhaiter mieux pour terminer l'année .” En plus de son titre mondial au RS:X, Watson s'est également emparée du bronze aux Championnats d'Europe Techno 293 Plus en avril, la catégorie qui sera disputée aux JOJ.

Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir les dernières nouvelles arrow right
back to top En