skip to content
Date
29 juil. 2008
Tags
Actu CIO

Des athlètes iraquiens participeront aux Jeux Olympiques à Beijing


Le Comité International Olympique négocie un accord avec le gouvernement iraquien

Lausanne, Suisse – L'accord passé entre le gouvernement iraquien et le Comité International Olympique ce mardi a ouvert la voie à la participation d'athlètes iraquiens aux Jeux Olympiques à Beijing.

Lors d'une réunion constructive organisée au siège du CIO à Lausanne, le CIO et le gouvernement iraquien sont convenus d'une série de mesures qui favoriseront la mise en place d'un Comité National Olympique (CNO) pleinement opérationnel et indépendant en Iraq. L'accord réinstaure le CNO indépendant d’Iraq qui sera autorisé à prendre part aux Jeux de Beijing.

Des athlètes iraquiens participeront donc aux Jeux à Beijing sous le drapeau iraquien. La délégation sera conduite par des entraîneurs et officiels choisis par le CNO  indépendant d'Iraq. Cinq représentants du gouvernement seront invités par le CIO en tant qu'observateurs aux Jeux à Beijing. L'accord appelle également à l'élection équitable et transparente d’un nouveau CNO indépendant d’ici à la fin novembre 2008 au plus tard. Ce processus sera supervisé par le CIO et le Conseil olympique d’Asie (OCA) et se déroulera avec la coopération du gouvernement iraquien et dans le respect de la Charte olympique.

"Je félicite le gouvernement iraquien d'être parvenu à un accord qui sert les intérêts à long terme de ses athlètes", a déclaré le président du CIO, Jacques Rogge. "Nous avons dit et répété que nous voulions voir des athlètes iraquiens à Beijing."

Le CIO a contribué à la création d'un Comité National Olympique d'Iraq indépendant en février 2004 et a apporté un appui financier et autre considérable aux athlètes de ce pays. En mai de cette année, le gouvernement iraquien a cherché à dissoudre le CNO indépendant pour le remplacer par un organisme présidé par un représentant du gouvernement – une violation flagrante de la Charte olympique qui exclut toute forme d'ingérence politique.

Le 4 juin, le CIO répondait à cet acte par la suspension du Comité formé par le gouvernement. Il encourageait vivement les officiels iraquiens à trouver une solution et lançait une invitation ouverte pour une réunion à Lausanne.

La date limite pour l'inscription des concurrents aux épreuves olympiques à Beijing était fixée au 23 juillet, sauf pour l'athlétisme. Aussi les places initialement destinées à cinq athlètes iraquiens ont-elles été réattribuées. Seuls deux sportifs iraquiens auront donc la possibilité de concourir en athlétisme dans la capitale chinoise.

"Nous nous réjouissons à l'idée de voir le drapeau iraquien flotter à Beijing", a indiqué le président Rogge.
 
###

Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec Emmanuelle Moreau au +41 79 637 30 17 ou avec le département de la communication du CIO au +41 21 621 60 00, e-mail : pressoffice@olympic.org.

 

Tags Actu CIO
back to top