skip to content

Des amis pour la vie aux JOJ

yog Olympic Information Services OIS. This image is offered for editorial use only by the IOC. Commercial use is prohibited.
Alors que le monde entier célèbre la Journée internationale de l'amitié le 30 juillet, d'anciens athlètes des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) nous racontent comment ils ont tissé des liens d'amitié durables avec des concurrents du monde entier pendant leur séjour aux JOJ.

Les Jeux Olympiques de la Jeunesse ne se limitent pas au sport, mais visent également à rassembler de jeunes athlètes du monde entier et à leur permettre de créer des amitiés et des souvenirs qui dureront toute leur vie.

"Il y a un peu plus d'émotions que pour les Jeux Olympiques seniors", explique Tara Geraghty-Moats, une athlète américaine de saut à ski et de combiné nordique qui a participé aux JOJ d'hiver de Lausanne 2020 en tant qu'athlète modèle. "Ce ne sont pas encore des professionnels à part entière. C'est une ambiance différente, c'est un peu moins formel d'une certaine manière. C'est toute la magie des JOJ – l'accent est mis sur l'amitié et les échanges. Et ce sont des amitiés qui serviront à ces athlètes durant toute leur vie."

yog IOC/OIS

Ici, certains de ces athlètes réfléchissent à leur expérience aux JOJ, et notamment aux amitiés qu'ils ont nouées à cette occasion.

Nicola Philippaerts

Belgique, sports équestres, Singapour 2010

"Participer aux Jeux Olympiques de la Jeunesse a été une expérience incroyable. Martin Fuchs [de Suisse] et moi étions dans la même équipe avec Team Europe, et nous sommes à nouveau dans la même équipe de saut d'obstacles maintenant avec les London Knights [dans la Ligue mondiale des champions]. Nous sommes des amis très proches. Je crois que les amitiés que vous nouez aux Jeux Olympiques de la Jeunesse sont des amitiés qui durent tout au long de votre carrière." 

Camille Prigent

France, canoë-kayak, Nanjing 2014

"C'était vraiment un moment génial. J'ai rencontré tant de jeunes athlètes de mon âge dans différentes disciplines et originaires du monde entier. Je me suis fait beaucoup d'amis, c'était vraiment super. La médaille a été l'un de mes premiers résultats vraiment bons, donc je pense que je m'en souviendrai toujours. Et le moment passé sur le podium aussi aux côtés de mon amie Amy Hilgertova, c'était vraiment unique de partager ça avec elle."


Keely Small

Australie, athlétisme, Buenos Aires 2018

"C'était une occasion incroyable, une chance de rencontrer de nouvelles personnes. Toutes ces personnes différentes. Je suis toujours amie avec la fille contre laquelle j'ai couru dans le 800 mètres, ce qui a été vraiment un plus parce que c'est agréable quand vous partez et que vous voyagez car vous nouez différentes relations. C'est formidable d'être amie avec ces personnes. Vous êtes un compétiteur dans l'âme, mais c'est bien aussi de se faire des amis." 

Magnus Kim

République de Corée, ski de fond, Lillehammer 2016

"J'ai gardé de bons souvenirs, j'ai vécu de formidables expériences et j'ai eu un avant-goût de ce que l'on ressent lorsqu'on participe aux Jeux Olympiques d'hiver. Il y a eu tant d'occasions de se faire de nouveaux amis originaires du monde entier. Je suis sûr que cela m'aidera pour l'avenir."

Pandelela Rinong

Malaisie, plongeon, Singapour 2010

"Aux Jeux Olympiques de la Jeunesse, il ne s'agit pas seulement de gagner, il y est aussi question d'amitié. En fait, je me suis fait énormément d'amis aux Jeux Olympiques de la Jeunesse, et je me suis aussi fait de nouveaux amis avec tous les plongeurs, parce qu'ils sont plus amusants aux Jeux Olympiques de la Jeunesse. Ce n'est pas trop formel."


Thomas Bussard

Suisse, ski-alpinisme, Lausanne 2020

"Nous avons des souvenirs que nous n'oublierons jamais – gagner des médailles, se faire de nouveaux amis, rencontrer des athlètes d'autres sports."

Emma McKeon

Australie, natation, Singapour 2010

"Les JOJ de Singapour 2010 ont été mon premier événement international, c'était donc formidable de faire partie de cette équipe et de tisser des liens avec d'autres athlètes d'Australie et du monde entier. C'était bien de pouvoir se faire des amis dès son plus jeune âge. Nous nous suivons encore tous un peu grâce aux médias sociaux, et certaines des personnes qui étaient dans cette équipe avec moi nagent encore avec l'équipe senior. C'est agréable de pouvoir réfléchir à ces moments où vous les voyez dans différentes compétitions à travers le monde, et cela rend la chose un peu plus amusante ; être capable de voir tout le monde et de faire la course contre ces athlètes maintenant que nous sommes tous plus âgés."

yog Getty Images
Alex Hall

États-Unis, ski acrobatique, Lillehammer 2016

"La chose la plus importante que j'ai retenue est que c'était une expérience vraiment sympa de concourir dans une épreuve olympique et de participer à un événement de cette envergure, par opposition à une simple épreuve de ski acrobatique. Juste pour l'expérience d'y aller, de rencontrer tant de nouvelles personnes et de suivre d'autres épreuves. C'était vraiment amusant vers la fin des Jeux – nous échangions notre équipement avec des athlètes d'autres pays, c'était donc une super manière de se rencontrer. J'ai échangé un bonnet avec un curleur de Nouvelle-Zélande. Je porte toujours ce bonnet, et ce presque tous les jours. Quand je le porte, les réactions sont assez drôles. C'était aussi assez chouette de partager le podium avec des amis – le médaillé d'or venait de Norvège [Birk Ruud] et le médaillé de bronze de Nouvelle-Zélande [Finn Bilous]. Ce sont deux personnes que je connais très bien."

Christian Mahon

Australie, biathlon, Lausanne 2020

"Les Jeux Olympiques de la Jeunesse nous donnent une occasion unique de nouer des amitiés avec des personnes originaires des quatre coins du monde. Nos amitiés dureront au-delà des Jeux Olympiques de la Jeunesse, peut-être jusqu'à l'âge adulte, peut-être pour toujours." 

back to top En