skip to content
PyeongChang 2018
PyeongChang 2018

Dernière ligne droite pour le relais de la flamme olympique

Le relais de la flamme olympique de PyeongChang 2018 se rapproche de sa destination finale : le stade olympique de PyeongChang et la cérémonie d’ouverture des XXIIIes Jeux Olympiques d’hiver, le 9 février. Au cours de la semaine écoulée, la flamme olympique a sillonné le nord-est de la République de Corée, en se rendant de Hongcheon à Donghae. Elle a ainsi révélé un peu plus le passé, le présent et l’avenir de ce pays fascinant. À quelques jours de l’ouverture de PyeongChang 2018, voici les dernières nouvelles du relais de la flamme olympique.

Mardi 30 janvier, le relais de la flamme olympique s’est rendu au temple de Sutasa, dans le parc de Mugunghwa, puis au Centre culturel et artistique de Hongcheon avant de terminer la journée dans la forêt de Tori, un parc urbain du comté de Hongcheon. Parmi les célébrations organisées pour marquer son arrivée figuraient une flashmob "Bienvenue à PyeongChang", un concert de la chanteuse Insooni et un spectacle de nanta, une forme de comédie coréenne sans paroles.

PyeongChang 2018 PyeongChang 2018

Lorsqu’elle a repris sa route le lendemain, la flamme olympique a pris la direction du sud en traversant le bassin de la rivière Seomjin jusqu’aux prairies luxuriantes du comté de Hoengseong, réputé pour son succulent bœuf, le hanwoo. Pour souligner l’importance des bovins pour les habitants de Hoengseong et l’économie locale, la flamme olympique s'est permis une balade dans une charrette tirée par des vaches, lors de son passage dans le comté.

PyeongChang 2018 PyeongChang 2018

Le relais de la flamme olympique a ensuite marqué une pause jeudi 1er février à l’occasion du 13e et dernier relais pour tous, et s’est offert une visite à l’école annexe d’Unsan, dans la ville côtière de Gangneung-si. Les 16 enfants de l’école ont accueilli chaleureusement la flamme olympique avant de participer à diverses animations, comme un quiz sur le thème de la flamme olympique ou une partie de curling sur parquet. Ils ont eu ensuite la chance de brandir la torche olympique et de se faire photographier avec elle.

Le compte à rebours pour PyeongChang 2018 s’est poursuivi vendredi 2 février, alors que la flamme olympique a repris son périple en direction du stade Tattoo à Wonju. Elle y a été saluée par un grand spectacle de percussions et par une chorégraphie intitulée Wonju Aria, mise en scène par la compagnie Kim Young-Ah.

PyeongChang 2018 PyeongChang 2018

Samedi 3 février, le relais de la flamme olympique a tutoyé les étoiles lors de son périple jusqu’à l’Observatoire de Byeolmaro, sur la route du parc des sports de Yeongwol, son dernier port d’attache de la journée. Là, une chorale d’enfants locale l’attendait dans le cadre des festivités organisées pour saluer son arrivée.

On a continué à chanter et à danser le lendemain lorsque la flamme olympique est arrivée sur la Place de la culture de Taebek. Des danses traditionnelles et des spectacles de la chanteuse Do Hyun-a et de la chorale de la ville ont donné le la, avant que le relais de la flamme olympique ne se rapproche encore plus de PyeongChang, le lendemain. En ce lundi 5 février, le paysage exceptionnel de la région de Samcheok a offert un superbe écrin à la flamme olympique.

PyeongChang 2018 PyeongChang 2018

Situé sur les rives de la mer de l’Est, Samcheok abrite des plages sublimes, de hautes falaises et un grand nombre de grottes côtières, notamment la grotte de Daegeum, dans laquelle on peut admirer des chutes d’eau, des lacs et des stalactites étincelantes. Très appréciée des touristes, la région est desservie par un train côtier, la draisine de l’océan, qui a participé à sa manière au relais de la flamme olympique : ses conducteurs ont en effet convoyé la flamme olympique de la gare de Gungchon au mémorial Hwang Young-cho, érigé en l’honneur du champion olympique du marathon de Barcelone 1992.

La flamme olympique a terminé la journée au Centre de la culture et des arts de Samcheok, où les danseurs de la troupe Isabu ont interprété une chorégraphie intitulée Vigour of A Tree Lion and General Isabu (La vigueur d’un lion des bois et du général Isabu).

PyeongChang 2018 PyeongChang 2018

Le port Mukho de Donghae, plus grand port de commerce de la côte est du pays, a constitué la dernière halte, mardi 6 février. La flamme olympique est arrivée au parc Waterside de la ville pour assister à une pièce de théâtre dans laquelle le personnage central piétine les esprits de la terre coréenne, les jishin. Ce rituel visait à assurer la réussite du relais de la flamme olympique, et des Jeux Olympiques eux-mêmes.

Après des étapes prévues à Jeongseon et à Gangneung, le relais de la flamme olympique terminera son parcours marathon aux quatre coins de la République de Corée lors de la cérémonie d’ouverture des XXIIIes Jeux Olympiques d’hiver, vendredi 9 février au stade olympique de PyeongChang.

PyeongChang 2018 PyeongChang 2018
back to top En