skip to content
Date
02 août 2012
Tags
Londres 2012 , Actu CIO , Boxe

Défaite pour Joseph Diaz - Londres 2012 - Boxe

Le jeune Américain Joseph Diaz passera très probablement en boxe professionnel après sa défaite à 21-15 aux Jeux Olympiques contre le Cubain Lazaro Alvarez Estrada au deuxième tour de la compétition poids coq.

La cinglant et talentueux Diaz, a déjà un entraîneur, mais n’a pas encore signé avec un promoteur professionnel. Il a été très fair-play après sa défaite déclarant : « C’était un match incroyable, Lazaro est un excellent boxeur et j’ai donné le spectacle que tout le monde voulait. »

« Je pensais que le score allait être plus serré, mais ce n’était pas l’opinion des juges. Je ne veux pas gâcher la victoire de Lazaro. C’est un bon boxeur et il a un bon punch. C’était juste mon mauvais jour d’après les juges. »

Dans la même catégorie, le champion du monde 2007 Sergey Vodopiyanov a été battu 13-11 contre toute attente par le Brésilien Robenilson Vieira de Jesus, très agressif, alors que le Mexicain Oscar Valdez a éliminé la tête de série numéro quatre, Anvar Yunusov du Tadjikistan, sur le score de 13- 7.

Un autre boxeur américain, Michael Hunter, passera également professionnel après sa terrible défaite à l’issue d’un décompte contre l’ancien champion du monde, le Russe Artur Beterbiev. Il a déclaré : « Je n’ai pas à me plaindre de la décision. Je vais définitivement me tourner vers la boxe professionnelle ».

Lors du premier combat de la catégorie poids super-lourds, le champion du monde Magomedrasul Medzhidov a cogné si fort sur le casque du Congolais Meji Mwanba que celui-ci a volé au-delà du ring. L’Azéri a remporté une victoire des plus prévisibles au deuxième round après un arrêt du combat.

Le cauchemar des Américains s’est conclu sur une troisième élimination, celle Chris Breazeale en poids super-lourds battu sans surprise par le champion d’Europe en titre, le Russe Magomed Omarov.

Le vétéran italien Roberto Cammarelle, le médaillé d’or de Beijing et ancien champion du monde, a montré qu’il était toujours en pleine forme en éliminant le courageux Équatorien, 18-10, Ytalo Castillo Perea.

back to top