skip to content
IOC/Greg Martin
Date
01 févr. 2019
Tags
Actualités Olympiques, Beijing 2022
Beijing 2022

Découvrez les sites des sports de neige de Beijing 2022



Zone de Zhangjiakou

Située dans le nord-ouest de la province du Hebei, à quelque 180 kilomètres de Beijing, la zone de Zhangjiakou accueillera les compétitions dans deux sports olympiques d’hiver, le ski et le biathlon, sur quatre sites. Dans le cadre de la vision de Beijing 2022 qui est de familiariser 300 millions de Chinois avec les sports d’hiver, ce secteur permettra aux résidents locaux de profiter des sites des sports de neige qui seront disponibles pour un usage post-olympique.

Les épreuves du saut à ski et du combiné nordique auront lieu dans le nouveau centre national de saut à ski. Conçu pour être utilisé après les Jeux, le site servira tout au long de l’année pour des entraînements et des compétitions et sera aussi ouvert au public pour des activités sportives et ludiques après les Jeux. 

Le nouveau centre national de ski de fond accueillera pour sa part les compétitions de ski de fond et de combiné nordique. Après les Jeux, la zone sera réaménagée en un parc et un centre de glace extérieur. Il accueillera un camping ainsi que des événements sportifs et autres.   

IOC/Greg Martin

Le nouveau centre national de biathlon, distant de trois kilomètres du village olympique, accueillera lui les épreuves de biathlon. Après les Jeux, le site continuera d’organiser des compétitions sportives et sera également utilisé tout au long de l’année pour des entraînements. 

Le snow parc de Genting est un site existant et accueillera les épreuves de ski acrobatique et de snowboard. Les installations utilisées pour les Jeux seront temporaires et remises à leur propriétaire après les Jeux. 

IOC/Greg Martin
Zone de Yanqing 

La zone Yanqing est située à 74 kilomètres au nord-ouest de Beijing et comprendra les sites pour trois sports : ski alpin, bobsleigh/skeleton et luge. 

Le centre national de ski alpin, qui accueillera les épreuves de ski alpin, sera le seul site en Chine à répondre aux prescriptions internationales. Étant donné que le nombre de skieurs chinois ne cesse de croître, ce site olympique viendra compléter les nombreuses autres stations de ski existantes dans la zone après les Jeux. 

IOC/Greg Martin

Quant aux athlètes du bobsleigh, du skeleton et de la luge, ils prendront part à leurs compétitions au centre national des sports de glisse. Les organisateurs prévoient d’ouvrir la piste au public après les Jeux pour une utilisation à l’année. 

IOC/Greg Martin
back to top En