skip to content
Date
05 oct. 2007
Tags
Actu CIO

DECLARATION DU CIO SUR MARION JONES


Le CIO a eu connaissance de l'intention de Marion Jones de plaider coupable d'avoir menti aux agents fédéraux sur l'utilisation de substances destinées à améliorer les performances durant sa carrière.




Depuis 2004, le CIO gardait un dossier ouvert sur l'affaire BALCO. Il avait créé une commission disciplinaire qui devait évaluer l'impact de cette affaire sur les compétitions des Jeux Olympiques. À ce jour, les travaux sont peu avancés, les preuves étant difficiles à réunir. Les informations que Marion Jones pourrait divulguer plus tard dans la journée pourraient s'avérer capitales pour l'avancement de cette affaire.
Tags Actu CIO
back to top