skip to content
Date
01 oct. 2014
Tags
élections des villes hôtes , Actu CIO

Déclaration du CIO concernant Oslo 2022

Déclaration de Christophe Dubi, directeur exécutif du CIO pour les Jeux Olympiques


"C’est une occasion manquée pour la ville d’Oslo et pour tous les Norvégiens qui sont réputés dans le monde entier pour être de grands amateurs de sports d’hiver. C’est surtout une occasion manquée pour les athlètes d’élite norvégiens qui ne pourront pas atteindre de nouveaux sommets olympiques dans leur pays natal.
 
C’est ne pas profiter de l’investissement de 880 millions de dollars que le CIO aurait apporté aux Jeux et qui aurait laissé un héritage considérable à la population. Par ailleurs, les droits de parrainage au niveau national accordés par le CIO auraient fourni une somme substantielle, sans doute beaucoup plus importante que les 181 millions de dollars estimés dans la candidature. Les éditions les plus récentes des Jeux Olympiques d’hiver (par exemple Vancouver et Sotchi), qui ont toutes atteint le seuil de rentabilité voire réalisé un bénéfice, ont généré des revenus issus des parrainages quatre fois plus importants.
 
Plus tôt cette année, le comité de candidature norvégien a demandé à rencontrer le CIO pour se faire expliquer toutes ses exigences, notamment financières, et le CIO a organisé une réunion pour les trois villes candidates afin d’assurer l’équité entre elles. Malheureusement, Oslo n’a envoyé aucun cadre dirigeant de l’équipe de candidature ni représentant gouvernemental à cette réunion. C’est la raison pour laquelle les politiques de haut rang en Norvège semblent ne pas avoir été correctement informés du processus et ont dû prendre leurs décisions sur la base de semi-vérités et d’inexactitudes factuelles.
 
Pour un pays qui dispose de tant de moyens, de tant d’athlètes exceptionnels et de tant de passionnés de sports d’hiver, il est dommage que la ville d’Oslo rate cette formidable occasion d’investir dans son avenir et de montrer au monde ce qu’elle a à offrir.
 
Nous travaillerons étroitement avec le Mouvement olympique en Norvège pour faire des Jeux Olympiques de la Jeunesse de 2016 à Lillehammer un succès pour les jeunes athlètes."
 

back to top