skip to content
Date
18 août 2008
Tags
Actu CIO , Beijing 2008

Déclaration du CIO concernant Mme Fani Chalkia


La commission disciplinaire du Comité International Olympique (CIO) a statué sur l'infraction aux Règles antidopage commise par Mme Fani Chalkia.
 
Les échantillons fournis par Mme Chalkia le 10 août à Fukui, Japon, lors d'un contrôle de dopage effectué avant la compétition se sont révélés positifs à la méthyltriénolone, une substance interdite. Ce stéroïde a des effets potentiellement dangereux sur la santé.
 
Le directeur médical et scientifique du CIO, le Dr Patrick Schamasch, a été informé du résultat positif le 16 août. À la demande de l'athlète, l'échantillon B a été analysé le 17 août. Un peu plus tard ce même jour, cet échantillon a également donné un résultat positif pour la même substance interdite. Le CNO grec a alors suspendu Mme Chalkia, laquelle a quitté le village olympique.
 
La commission disciplinaire du CIO s'est félicitée de l'action décisive du CNO grec et de sa coopération. Réunie aujourd'hui, la commission, composée de Thomas Bach (président), Gunilla Lindberg et Denis Oswald, a pris la décision suivante :
 
I. L'athlète Fani Chalkia, Grèce, athlétisme : 
(i)   est exclue des Jeux de la XXIXe Olympiade à Beijing en 2008;  
(ii) se voit retirer avec effet immédiat sa carte d'identité et d'accréditation olympique, laquelle est annulée.  
 
II.          Le dossier de l'athlète sera transmis à l'Association internationale des fédérations d'athlétisme (IAAF), qui est priée de considérer toute autre mesure relevant de sa compétence.  
 
III.         Le CNO grec et le BOCOG veilleront à l'application totale de cette décision. 
 
IV.        La commission disciplinaire du CIO communiquera le dossier aux autorités grecques compétentes et leur demandera d'enquêter sur d'éventuelles violations de la législation grecque, commises notamment par l'entraîneur George Panagiotopoulos. 
 
V.         Le CIO se réserve le droit de prendre d'autres mesures ou sanctions à l'encontre de l'entraîneur de l'athlète, George Panagiotopoulos. 
 
VI.        Cette décision entre en vigueur immédiatement.
 
À noter que la commission disciplinaire a décidé de faire part aux autorités grecques de ses préoccupations concernant d'éventuelles infractions à la législation grecque commises par l'entraîneur de Mme Chalkia, M. George Panagiotopoulos.
 
Cette décision témoigne de la détermination du CIO d'étendre la lutte contre le dopage à l'entourage des athlètes.
 
Le texte complet de la décision est disponible ici (en anglais uniquement) :
 
# # #
 
Contacts du CIO à Beijing :
 
Bureau des relations médias : +8610 666 27 298 
 
Téléphones mobiles :
Emmanuelle Moreau – Responsable des relations médias -  +86 158 1155 1830
Sandrine Tonge – Coordinatrice des relations médias -     +86 135 5217 5720
back to top