skip to content
Date
04 nov. 2001
Tags
Actu CIO , Communiqué de presse

DÉCLARATION DE NAGANO SUR LE SPORT, L'ENVIRONNEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE


Nagano, le novembre 2001 - Les participants à la IVe Conférence mondiale du CIO sur le sport et l’environnement, comprenant :

- le conseiller spécial du Secrétaire général de l’ONU pour le sport au service du développement et de la paix,
- le Programme des Nations Unies pour l’environnement,
- le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF),
- la Banque mondiale,
- la Fédération Internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge,
- le Comité International Paralympique,
- 24 Fédérations Internationales,
- 80 Comités Nationaux Olympiques,
- 4 comités d’organisation des Jeux Olympiques,
- l’Association Mondiale des Olympiens,
- 45 olympiens,
- d’autres membres du Mouvement olympique,
- des organisations reconnues,
- des organes sportifs locaux ainsi que des autorités municipales et gouvernementales,
- des instituts de recherche

DÉCLARENT

s’engager fermement à respecter les principes du développement durable dans leurs activités sportives ainsi que dans leurs pratiques quotidiennes, et à promouvoir ces principes à l’échelle mondiale, ce afin de contribuer à “donner une chance à notre planète Terre”.

Ils expriment leur gratitude

- au conseiller spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour le sport au service du développement et de la paix pour sa précieuse contribution aux débats et son aide à la réalisation des objectifs de la conférence, et
- au Comité Olympique Japonais, à la ville de Nagano et à la Fondation Mizuno pour la promotion du sport pour l’excellente organisation de cette première conférence du nouveau millénaire dans cette magnifique ville olympique.

La conférence a abouti à l’adoption de la résolution suivante qui se veut être, selon le souhait des participants, une source d’inspiration pour l’ensemble du Mouvement olympique et la communauté sportive mondiale :

RÉSOLUTION

Adoptée par la quatrième Conférence mondiale du CIO sur le sport et l’environnement le 4 novembre 2001 à Nagano, Japon.

L’assemblée,

Considérant que l’application des principes de développement durable, tels qu’esquissés par la Conférence des Nations Unies sur l’environnement et le développement en 1992, est également la responsabilité du Mouvement olympique et de la communauté sportive, dans la mesure où l’environnement est l’une des trois dimensions de l’Olympisme;

Reconnaissant que le Mouvement olympique a la capacité et également la responsabilité de contribuer au développement durable dans le sport et à travers le sport;

Prenant note des progrès réalisés dans la mise en œuvre de l’Agenda 21 du Mouvement olympique depuis son adoption par le CIO et la troisième Conférence mondiale sur le sport et l’environnement en 1999;

Consciente que la réalisation de cet objectif passe par la participation active de toutes les composantes du Mouvement olympique, notamment les athlètes, y compris les athlètes handicapés, ainsi que par le soutien des gouvernements, du Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) et les autres organisations internationales concernées;

Convaincue que le sport est universellement reconnu comme étant un puissant facteur de changement;

Invite instamment tous les membres du Mouvement olympique, tous les participants au sport et toutes les entreprises associées au sport à poursuivre et intensifier leurs efforts pour l’application des principes du développement durable aux niveaux environnemental, économique et social dans toutes leurs politiques et leurs activités;

Demande à tous les membres du Mouvement olympique de démontrer leur engagement à soutenir, à travers des activités sportives, les initiatives qui seront prises dans la perspective du Sommet mondial sur le développement durable en 2002;

Appelle tous les membres du Mouvement olympique à coopérer activement entre eux et particulièrement avec les Nations Unies, d’autres organisations internationales concernées et les médias en vue de contribuer à la réalisation des objectifs de l’Agenda 21 et au succès du Sommet mondial sur le développement durable;

Demande à tous les membres du Mouvement olympique de travailler avec l’Association Mondiale des Olympiens pour encourager les athlètes à contribuer à la promotion de l’éducation environnementale et à susciter une prise de conscience des questions écologiques.

Pour obtenir des informations complémentaires sur le CIO ou le Mouvement olympique, veuillez appeler le (41.21) 621 6111 ou consulter notre site web www.olympic.org

back to top