skip to content
Date
28 nov. 2006
Tags
Actu CIO , Communiqué de presse

Décisions sur le programme olympique


La commission exécutive du CIO (CE) a examiné aujourd’hui les recommandations de la commission du programme concernant la composition du programme des futurs Jeux Olympiques.

La commission du programme est chargée d’examiner et d’analyser le programme des sports, disciplines et épreuves, et de faire des propositions sur les principes et la structure du programme pour les Jeux de l’Olympiade et les Jeux Olympiques d’hiver.

Pour rappel, la CE est l’organe qui décide des épreuves et disciplines; la Session est quant à elle responsable de la composition du programme olympique pour ce qui concerne les sports.

La CE a approuvé les recommandations suivantes sur la base du rapport de la commission du programme olympique, laquelle s’est réunie en octobre dernier à Lausanne :
 
Évaluation du processus de révision du programme olympique :
L’évaluation du processus de révision du programme des Jeux Olympiques d’été, qui comprenait des discussions avec les parties concernées – Fédérations Internationales (FI), Comités Nationaux Olympiques (CNO), fédérations reconnues et athlètes, a abouti à une série de recommandations qui ont été approuvées à l’unanimité par la CE :
 
Concernant le processus général de révision :
 
- La CE fera des recommandations à la Session en ce qui concerne la composition du programme olympique;
- La CE proposera à la Session une liste de 25 sports sur laquelle un vote en bloc aura lieu, sauf pour la révision du programme de 2016 pour lequel 26 sports seraient  proposés;
- La CE proposera à la Session une liste des sports reconnus à considérer pour admission éventuelle;
- La Charte olympique sera modifiée pour établir que la décision sur l’admission de nouveaux sports au programme se prend à la majorité simple;
- La révision du programme olympique sera programmée de sorte qu’elle soit terminée sept ans avant les Jeux Olympiques concernés (ce qui est déjà le cas).
 
Concernant le programme olympique :
 
- Le nombre minimum de sports pour chaque édition des Jeux sera porté de 15 à 25 et la Charte olympique sera modifiée en conséquence;
- Le nombre maximum d’athlètes restera fixé à 10 500;
- Le nombre maximum de sports restera fixé à 28;
- Une certaine souplesse sera autorisée quant au nombre d’épreuves, de disciplines et d’équipes.
 
Programme des Jeux Olympiques d'hiver de 2010 à Vancouver – Épreuves et disciplines
La CE a décidé de maintenir au programme des Jeux Olympiques d'hiver les épreuves admises pour la première fois à Turin (patinage de vitesse – poursuite par équipes; biathlon – départ groupé; ski de fond – sprint par équipes; et snowboard – snowboard cross).
 
Qui plus est, la commission du programme olympique a examiné sept demandes d'admission de nouvelles épreuves selon la liste des critères exposés ci-après :
 
- les épreuves doivent avoir un niveau international reconnu, tant numérique que géographique, et avoir figuré au moins deux fois à des championnats mondiaux ou continentaux;
- l’intérêt manifesté par le public et les médias pour un sport doit être considéré comme un facteur clé lors de l’analyse des sports, car il s’agit d’un élément essentiel au succès des Jeux;
- la valeur sociale d’un sport (par exemple l’impact sur l’environnement, la santé des athlètes, l’éducation, la non-discrimination, le fair-play, la solidarité) devrait être prise en considération;
- pour que son admission au programme olympique soit envisagée, un sport doit accorder une importance particulière à la jeunesse et au développement;
- le système de jugement et de notation d’un sport doit garantir l’objectivité, l’équité et la transparence.

 La CE a suivi les recommandations de la commission du programme olympique et pris les décisions suivantes :  

admettre – si le COVAN donne également son accord – l'épreuve de ski cross qui réunit tous les critères énumérés ci-dessus et dont l'attrait auprès des jeunes a énormément augmenté au cours de l'année qui vient de s'écouler;
ne pas admettre le relais mixte en biathlon, la compétition par équipes en bobsleigh et en skeleton, la compétition par équipes en luge et l'épreuve par équipes nationales en ski alpin, car ces épreuves permettraient simplement aux mêmes athlètes participant à une épreuve individuelle de prendre part à une autre épreuve et de remporter une médaille supplémentaire.
ne pas admettre le double mixte en curling et le saut à ski féminin car ces épreuves en sont encore aux premiers stades de leur développement, ne connaissent donc pas une large participation internationale et n’ont pas le niveau technique requis pour être admises au programme.
 
La CE a relevé qu'elle suivrait de près le développement du saut à ski féminin en vue de son admission à une future édition des Jeux Olympiques d'hiver.

Les quotas sont toujours en discussion avec les FI et seront fixés définitivement une fois prise la décision concernant les épreuves.

Programme 2014 – Sports

La CE a décidé de ne pas prendre en considération dans le processus de révision du programme des Jeux Olympiques d'hiver de 2014 la course d'orientation à ski, le ski de randonnée et le triathlon d'hiver.

back to top