skip to content
Date
21 mars 2002
Tags
Actu CIO , Communiqué de presse

Décisions de la Commission exécutive du CIO concernant les deux cas de dopage en suspens décelés lors des Jeux Olympiques d'hiver à Salt Lake City


La commission exécutive du Comité International Olympique (CIO) a fait part aujourd'hui de ses décisions concernant les deux cas de dopage en suspens décelés lors des XIXes Jeux Olympiques d'hiver à Salt Lake City. La commission exécutive a rendu ses décisions à travers un vote par correspondance.





Ces décisions concernent les personnes suivantes :
- M. Vasily Pankov, athlète (Bélarus), équipe masculine de hockey sur glace
- M. Evgeni Lositski, médecin, CNO du Bélarus
- M. Alain Baxter, athlète (Grande-Bretagne), ski alpin messieurs, slalom





L'éventualité d'une nouvelle cérémonie de remise des médailles n'a pas été discutée. Elle le sera ultérieurement avec toutes les parties concernées.





Les décisions sont les suivantes :






COMITÉ INTERNATIONAL OLYMPIQUE




COMMISSION EXÉCUTIVE





DÉCISION CONCERNANT M. VASILY PANKOV, NÉ LE 15 AOÛT 1968, ATHLÈTE (BÉLARUS), MEMBRE DE L'ÉQUIPE MASCULINE DE HOCKEY SUR GLACE
(Règle 25.2.2.1 de la Charte Olympique)





1. Le 23 février 2002, lors des XIXes Jeux Olympiques d'hiver à Salt Lake City, l'athlète a participé, en tant que membre de l'équipe du Bélarus, à la rencontre de hockey sur glace messieurs comptant pour la médaille de bronze contre l'équipe russe. À l'issue de cette rencontre, il a été choisi par tirage au sort pour subir un contrôle de dopage et a remis, à cette fin, un échantillon d'urine.





2. Le président suppléant de la commission médicale du CIO a été informé le 25 février 2002, aux alentours de 14h00, par le laboratoire accrédité par le CIO à Salt Lake City, de la découverte d'un résultat anormal concernant un échantillon A recueilli le 23 février 2002, lors des XIXes Jeux Olympiques d'hiver à Salt Lake City, à l'issue de la rencontre de hockey sur glace messieurs comptant pour la médaille de bronze. L'échantillon a été identifié comme étant celui de M. Vasily Pankov.





3. Conformément au règlement d'application du Code antidopage du Mouvement olympique, une commission d'enquête a été créée, composée des personnes suivantes :

- Me Denis Oswald (président)
- M. Fabio Pigozzi
- M. Yves Larequi.





4. La commission d'enquête a convoqué une audience d'instruction le 15 mars 2002 à 17h00, au siège du CIO à Lausanne, audience à laquelle a assisté une délégation (ci-après "la délégation (I)") composée des personnes suivantes :

- M. Vasily Pankov, athlète
- M. Nikolai Ananiev, vice-président du CNO de la République du Bélarus
- M. Anatoli Ivanov, secrétaire général du CNO de la République du Bélarus
- Dr Evgeni Lositski, médecin-chef du Centre médical.






5. La délégation (I) a été informée des résultats de l'analyse de laboratoire qui, selon le rapport de la commission d'enquête, sont les suivants :

L'analyse des échantillons A et B de M. Vasily Pankov a révélé la présence de 19-norandrostérone dans les urines de l'athlète. Ce résultat a été confirmé par le professeur Don Catlin, chef du laboratoire accrédité par le CIO.





6. Après avoir entendu la délégation (I), la commission d'enquête est parvenue aux conclusions suivantes :
"6.1 L'analyse des échantillons indique clairement la présence d'une substance interdite dans l'organisme de Vasily Pankov alors que ce dernier participait à la rencontre de hockey sur glace comptant pour la médaille de bronze.
6.2 Aucun argument avancé par l'athlète ou sa délégation ne permet de douter du résultat de l'analyse de laboratoire. Le fait de savoir si l'athlète est ou non responsable de la présence de ladite substance est sans objet à ce stade de la procédure.
6.3 La commission d'enquête en conclut donc qu'il s'agit d'un cas de dopage, conformément au chapitre II, articles 2.2 et 3.3 du Code antidopage du Mouvement olympique.
6.4 La commission d'enquête suggère à la commission disciplinaire d'envisager une procédure contre le Dr Evgeni Lositski afin de déterminer s'il a enfreint le Code antidopage du Mouvement olympique."





7. Avant l'audience de la commission disciplinaire, une copie du rapport établi par la commission d'enquête ainsi qu'une copie du compte rendu de l'audience tenue entre la commission d'enquête et les représentants du CNO du Bélarus ont été transmises à la délégation (I et D).





8. Le président du CIO a désigné les cinq membres suivants de la commission exécutive pour former la commission disciplinaire :

- Me Thomas Bach (président)
- Mme Gunilla Lindberg
- M. Sergei Bubka
- M. Lambis W. Nikolaou
- M. Toni Khoury.





9. La commission disciplinaire a tenu une audience le 16 mars 2002 à 9h00, au siège du CIO à Lausanne, en présence d'une délégation (ci-après "la délégation (D)") composée des personnes suivant
back to top