skip to content
Date
20 nov. 2002
Tags
Actu CIO , Communiqué de presse

Décès du Prince Alexandre de Merode




C'est avec une immense tristesse que le Comité International Olympique (CIO) a appris ce matin le décès du Prince Alexandre de Merode, membre du CIO depuis 1964.



 



Le président du CIO, en visite à La Havane, s'est immédiatement exprimé et a déclaré : "Le Mouvement olympique perd un homme d'exception. Par son charisme et ses convictions, le Prince de Merode a été un fervent défenseur des valeurs olympiques tout au long de sa vie. Il a notamment été l'un des pionniers de la lutte antidopage en créant la commission médicale du CIO en 1967. Ses idées et son énergie auront contribué à amorcer un combat sans relâche contre le dopage et toute activité portant atteinte à l'intégrité du sport. Nous perdons tous un collègue remarquable, un humaniste au service du sport."



 



Né en 1934 à Etterbek (Belgique), le Prince de Merode débute sa carrière en tant que président du Conseil supérieur belge de l'éducation physique, des sports et de la vie en plein air. Il assure ensuite la présidence de la commission antidopage du Ministère belge de la Santé publique (communauté française), puis devient administrateur du Comité Olympique et Interfédéral Belge. Au sein du CIO, il est membre de la commission exécutive de 1980 à 1990, vice-président de 1986 à 1990 et de 1994 à 1998, et président de la commission médicale à compter de 1967. En 1999, le Prince de Merode fait partie de la commission des réformes CIO 2000.



 



Le CIO exprime sa plus profonde sympathie à la famille du Prince de Merode.

back to top