skip to content
IOC

Décès de Shun-ichiro Okano, membre honoraire du CIO

C'est avec une grande tristesse que le Comité International Olympique (CIO) a appris le décès de Shun-ichiro Okano, membre honoraire du CIO au Japon, à l’âge de 85 ans.

Ancien joueur de football international, Shun-ichiro Okano avait remporté une médaille de bronze au tournoi de football des Jeux Olympiques de 1968 à Mexico, quatre ans après avoir entraîné l’équipe japonaise aux Jeux Olympiques de 1964 à Tokyo. Il avait par la suite occupé les plus hautes fonctions au sein de la Fédération japonaise de football : président (1998-2002), président honoraire (2002-2008) et haut conseiller (2008-2017). À la tête du comité d’organisation de la Coupe du monde de la FIFA en 2002, co-organisée par le Japon et la Corée, il a largement contribué au succès de l’événement.

Shun-ichiro Okano avait rejoint le CIO en 1990 et était devenu membre honoraire en 2012. Il fut membre de la commission du programme olympique (1992-1994) et de la commission sport et environnement (1996-2001). Il avait à nouveau été associé aux travaux de la commission du programme olympique en 2001, jusqu’à la fin de son mandat de membre actif en 2011.

“Il a toujours été passionné par le sport et particulièrement par le football”, a déclaré le président du CIO, Thomas Bach. “Il a joué un rôle clé dans la réussite de la Coupe du monde de la FIFA au Japon et en Corée. Il s’était fait de nombreux amis dans le monde entier, dont je fais partie, et il nous manquera à tous énormément.”

Shun-ichiro Okano a consacré sa carrière à la promotion du sport et de ses valeurs au Japon et en Asie. Il a joué un rôle de premier plan au sein du Comité olympique japonais dont il a été le secrétaire général (1977-1991), puis membre du conseil exécutif (1991-2017). Il fut directeur de l’Association japonaise du sport amateur (1975-1991) et vice-président de l’Association générale des fédérations de sport asiatiques (GAASF) (1985-1990). Il fut également membre du conseil de l’Association des Comité Nationaux Olympiques (ACNO) de 1979 à 2007.

Shun-ichiro Okano a reçu quantité de distinctions prestigieuses tout au long de sa carrière remarquable, dont la médaille avec ruban bleu (gouvernement japonais, 1990), l’Ordre du Dragon bleu (gouvernement coréen, 2003), l’Ordre du Soleil levant, les Rayons d’or en sautoir (gouvernement japonais, 2004), ainsi que l’Ordre olympique en argent (2012). Il avait également été parmi les premiers intronisés au Temple de la renommée du football japonais, en 2005.

Outre ses fonctions dans l’administration sportive, Shun-ichiro Okano a également occupé de hautes fonctions nationales; il a notamment été directeur du Centre de prévention de la toxicomanie (1987-2017), membre du Conseil national pour la réforme de l’éducation (1984-1987) et membre du XIVe Conseil central de l’éducation (1989-1991).

Grand sportif, Shun-ichiro Okano aimait pratiquer le baseball, le football, le ski et la natation.

Le CIO exprime sa plus profonde sympathie à la famille de Shun-ichiro Okano.

###

Le Comité International Olympique est une organisation internationale indépendante à but non lucratif, composée de volontaires, qui s’engage à bâtir un monde meilleur par le sport. Il redistribue plus de 90 % de ses revenus au mouvement sportif au sens large, soit chaque jour l’équivalent de 3,25 millions de dollars (USD) pour aider les athlètes et les organisations sportives à tous les niveaux dans le monde.

###

Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec l’équipe des relations médias du CIO  au +41 21 621 60 00, email : pressoffice@olympic.org ou consulter notre site web : www.olympic.org

Vidéos
YouTube: www.youtube.com/iocmedia

Photos
Un grand choix de photos sera disponible après chaque événement, consultez ces photos sur Flickr
Pour toute demande de photos ou de séquences d'archives, veuillez prendre contact avec notre équipe images à l'adresse suivante : images@olympic.org

Réseaux sociaux
Pour des informations de dernière minute sur le CIO, retrouvez-nous sur Twitter, Facebook et YouTube.

back to top En