skip to content

Décès de Günther Heinze, membre honoraire du CIO

IOC

C'est avec une très grande tristesse que le Comité International Olympique (CIO) a appris le décès du membre honoraire Günther Heinze, à l'âge de 97 ans.

Fonctionnaire de l'État licencié en sciences politiques, Günther Heinze était également titulaire d'un certificat de maître de sport et d'éducation physique ; féru de sport, il  pratiquait le basketball, le volleyball, l'athlétisme et le ski.

Il avait fait ses premières armes dans l'administration sportive en 1954 en tant que vice-président du comité d'État pour la culture physique et le sport dans l'ancienne République démocratique allemande (RDA). Après cela, Günther Heinze avait servi de nombreuses autres organisations, et notamment en basketball en tant qu'arbitre pour la Fédération Internationale de Basketball (FIBA) de 1952 à 1956.

D'abord président de la section de basketball (1952-1955), il est ensuite devenu membre du comité directeur de l’Association de basketball de la RDA (1955-1970). Il fut en outre membre de la commission des finances de la FIBA (1956-1960) et vice-président de la commission pour l’organisation internationale de la FIBA (1964-1972).

Le président Thomas Bach a ainsi réagi : "Günther Heinze fut pendant de nombreuses années un membre du CIO très engagé que j'ai connu durant mon mandat à la commission des athlètes du CIO. Jusqu'à sa mort, il a suivi l'évolution du Mouvement olympique avec grand intérêt et avec un regard positif. On a beaucoup apprécié la façon dont il a ouvert la voie à la réorganisation du sport en Allemagne après la réunification en 1990 en offrant sa démission comme membre du CIO."

En plus de ses autres engagements dans l'administration sportive – vice-président de l’Union des sports et de la gymnastique de la RDA pour les relations internationales (1957-1989) et membre du comité directeur de l’Association de volleyball de la RDA (1970-1984) –, il a occupé des fonctions importantes au sein du mouvement olympique allemand.

Günther Heinze fut vice-président du Comité National Olympique de RDA de 1955 à  1972, puis à nouveau de 1982 à 1989, et secrétaire général de 1973 à 1982.

Son deuxième mandat de vice-président du CNO suivit son entrée en 1981 au CIO où il a siégé dans plusieurs commissions : Solidarité Olympique (1973-1980), radio (1983-1987), radio et télévision (1988-1990), étude et évaluation pour la préparation des Jeux Olympiques (1985-1988), et programme olympique (1989-1991). Il est devenu membre   honoraire du CIO en 1992.

Les activités de Günther Heinze au niveau international ne se limitaient pas au sport car il fut également membre du comité directeur de la Ligue pour l’entente internationale de la RDA ainsi que du comité directeur de la commission de l’UNESCO pour la RDA jusqu’en 1990.

Le CIO tient à exprimer toute sa sympathie à la famille de Günther Heinze. Comme marque de respect, le drapeau olympique au siège du CIO sera mis en berne.

###

Le Comité International Olympique est une organisation internationale indépendante à but non lucratif, composée de volontaires, qui s’engage à bâtir un monde meilleur par le sport. Il redistribue plus de 90 % de ses revenus au mouvement sportif au sens large, soit chaque jour l’équivalent de 3,4 millions de dollars (USD) pour aider les athlètes et les organisations sportives à tous les niveaux dans le monde.

###

Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec l’équipe des relations médias du CIO  au +41 21 621 60 00, email : pressoffice@olympic.org ou consulter notre site web : www.olympic.org

Séquences filmées de qualité professionnelle

http://iocnewsroom.com/

Vidéos

YouTube : www.youtube.com/iocmedia

Photos

Un grand choix de photos sera disponible après chaque événement. Consultez ces photos sur Flickr.

Pour toute demande de photos ou de séquences d'archives, veuillez prendre contact avec notre équipe images à l'adresse suivante : images@olympic.org.

Réseaux sociaux

Pour des informations de dernière minute sur le CIO, retrouvez-nous sur Twitter, Facebook and YouTube.

back to top En