skip to content
Buenos Aires 2018
Buenos Aires 2018

De superbes performances reflètent la progression de l'aviron en Argentine

Puissance sud-américaine traditionnelle de l'aviron, l'équipe d'Argentine a remporté de l'or et du bronze à Puerto Madero et rêve maintenant de percer au plus haut niveau international. 


Une performance remarquable sur le front de fleuve de Puerto Madero a permis à l'Argentine de remporter ses premières médailles d'aviron aux JOJ. En remportant l'or de la compétition junior de skiff le 10 octobre, Maria Sol Ordas a ainsi rejoint Tranquilo Capozzo et Eduardo Guerrero (Helsinki 1952, double skiff masculin) en tant que seule championne olympique d’aviron argentine. Si cela ne suffisait pas, Felipe Modarelli et Tomas Herrera ont arraché le bronze en deux de pointe devant une foule en extase qui chantait et arborait fièrement un énorme drapeau national au Puente de la Mujer, au cœur de la capitale argentine.

Le succès des rameurs locaux aux JOJ était l’objectif principal d’un programme d’identification et de préparation des jeunes talents mené sur une durée de trois ans et demi, qui a également permis d’enregistrer des performances prometteuses lors des championnats du monde juniors disputés en août en République tchèque, notamment une médaille d’argent et un meilleur chrono mondial dans sa classe d'âge pour Ordas.

IOC

"Bien sûr, il y a des différences entre les juniors et les seniors. C'est bien plus difficile à ce niveau. Cela dit, nous n’avions jamais réussi à gagner une course internationale chez les juniors", a souligné l’entraîneur de l’équipe argentine d'aviron, Martin Cambareri. "Les Jeux Olympiques de la Jeunesse nous ont montré que vous pouvez atteindre tous les objectifs si vous travaillez très dur. Nous avons notre propre caractère et nos propres façons de faire,  il ne s'agit pas de copier qui que ce soit. Mais si nous voulons être compétitifs, nous avons besoin d’un programme de niveau international pour nous amener plus haut."

La Roumanie est le seul autre pays à avoir remporté deux médailles à Buenos Aires 2018, s'adjugeant la médaille d’argent en deux de pointe juniors hommes et la médaille de bronze dans la même épreuve chez les femmes. Les  médailles d'or en deux de pointe sont allées à l'Italie du côté masculin (Alberto Zamariola et Nicolas Castelnovo) et à la Grèce (Maria Kyridou et Christina Bourmpou) chez les juniors femmes. Et l'Ukrainien Ivan Tyschenko a remporté la compétition en skiff hommes.

Dans un tournoi diversifié et très compétitif, disputé sur une distance plus courte que d'habitude (500 m) et comprenant un tour préliminaire contre la montre en aller-retour, les quatre épreuves ont permis à dix CNO en tout de se partager les médailles.

IOC

Pendant quatre jours, le cadre si spécial a attiré une légion de fans locaux qui n’avaient jusqu’à présent que peu ou pas du tout été exposés à ce sport. "Il y avait beaucoup de gens qui n'étaient jamais allés voir des courses d'aviron, et même sans connaître notre sport, ils sont venus ici pour nous soutenir," a apprécié Maria Sol Ordas, à propos du public déchaîné. “C'est l'âme argentine. Je n'ai jamais participé à une course avec un tel soutien de notre peuple. Je suppose que ce sera une expérience dont nous nous souviendrons toujours. "

back to top En