skip to content
Date
13 mai 2015
Tags
Actu CIO

Danka Barteková : « Il n’existe rien comme la cérémonie de remise des médailles ! »

Aujourd’hui membre du CIO après avoir été élue à la Commission des athlètes en 2012 à Londres, Danka Barteková revient sur son parcours d’olympienne, et sur son bonheur d’avoir remporté une médaille en skeet lors de ces mêmes Jeux de Londres 2012.


Lorsqu’elle dispute ses premiers Jeux Olympiques à 23 ans, à Beijing en 2008, la tireuse sportive slovaque Danka Barteková est déjà une des meilleures spécialistes du skeet. Sept fois médaillée mondiale depuis 2001 en individuel et par équipes, brillante depuis la même époque sur les étapes de la Coupe du monde ISSF. « Quand je me suis qualifiée pour Beijing, j’ai ressenti un sentiment incroyable, et j’avais vraiment hâte. J’y suis arrivée comme une des favorites pour la compétition, et c’était un peu de pression, j’étais un peu tendue. Mais après tout, il ne s’agit pas que d’une compétition, et j’ai vraiment beaucoup, beaucoup apprécié les Jeux ! ».

Sur le centre de tir de Beijing, le 14 août, Danka réalise un score de 67 en qualifications, prend la 8e place et n’atteint pas la finale. Pour elle, était-ce là l’essentiel ? « Ce que j’aime vraiment à propos des Jeux, c’est l’atmosphère du Village, les gens qui se mélangent et qui se parlent, qui discutent, c’est vraiment génial d’avoir quelque chose en plus, ce n’est pas qu’une compétition. Vous n’êtes pas aux championnats du monde où vous restez à l’hôtel pour vous concentrer, vous êtes au Village, vous pouvez rencontrer du monde, vous pouvez vous faire des amis, et ce qu’il y a de si spécial aux Jeux Olympiques ».

Sur la route des Jeux de Londres, Danka Barteková est deux fois championne d’Europe (en 2008 à Nicosie et en 2010 à Kazan) médaillée de bronze mondiale à Munich en 2010, et s’impose en finale de la Coupe du monde ISSF en mai 2012 à Lonato (Italie).

©Getty Images

Le 29 juillet 2012 sur le pas de tir des Royal Artillery Barracks à Londres, la championne Slovaque commence par prendre la 2e place des qualifications avec un score de 70. En finale, elle tient son rang, réussit un score de 20 (pour un total de 90) et dispute un barrage pour le bronze face à la Russe Marina Belikova (même score de 90) qu’elle domine 4-3 pour monter sur le podium. 

« Ce jour où j’ai gagné la médaille de bronze a été très spécial pour moi, parce que je me préparais pour ça depuis deux ans », raconte-t-elle, « J’avais beaucoup travaillé en avance, donc, pour moi, il s’agissait juste de me réveiller fraîche et heureuse d’aller disputer ma compétition. Après, j’ai ressenti une vraie, une énorme satisfaction puisque le travail avait payé. Je me souviens d’une fête géante à la maison de la Slovaquie et des millions de messages et d’e-mails que j’ai reçu ce jour-là. Ce fut donc une superbe expérience et il n’existe rien comme la cérémonie où j’ai reçu ma médaille ! ». 

Danka Barteková, qui fut jeune ambassadrice aux premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse à Singapour en 2010 est également élue à Londres, par ses pairs, à la commission des athlètes du CIO. Son mandat de huit ans est ponctué à ses débuts par sa participation à la commission de coordination des Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018 et à celle des relations internationales.

Tags Actu CIO
back to top