skip to content
Date
16 févr. 2014
Tags
Sotchi 2014 , Actu CIO , Curling , Canada , Suède

Curling hommes : le Canada et la Suède gagnent leur place en demi-finale

La Suède est la première équipe à se qualifier pour les demi-finales du tournoi masculin de curling, après avoir battu la Russie 8-4  puis les Etats-Unis 6-4 lors des 10e et 11e sessions disputées sur la glace de l’Ice Cube le 16 février. Le Canada la rejoint, grâce à sa victoire 9-8 face à la Chine.


 
La Suède doit d’abord naviguer à vue face à la résistance de l’équipe locale, la Russie, avec égalité 3-3 à mi rencontre, avant que le skip Niklas Edin n’inspire ses coéquipiers pour que l’équipe championne du monde ne se détache dans les 5 dernières manches pour s’imposer 8-4 à la 9e manche.

Lors de la 11e session, la Suède s’assure définitivement sa place dans le dernier carré avec une victoire 6-4 face aux Etats-Unis. Ce qui veut aussi dire qu’elle sera classée N°1 dans le tableau final. Niklas Edin pense que son équipe a trouvé sa vitesse de croisière au meilleur moment : « C’est la première fois que tout le monde joue bien en même temps. Dans d’autres matches, deux ou trois d’entre-nous étaient au top, mais nous n’avions pas joué tous les quatre en même temps   au meilleur niveau. Mais là, on n’a pas laissé la moindre chance à nos adversaires ».

A la suite de leur victoire 8-6 contre les USA dans la matinée, les canadiens ont mené une partie acharnée contre un autre poids lourd du tournoi olympique de Sotchi, la Chine. Le match le plus prolifique et disputé de la journée, qui s’achève dans une manche supplémentaire où Brad Jacobs a le dernier mot sur l’ultime pierre : 9-8. Ainsi, le Canada se qualifie lui aussi directement pour les demi-finales, le 19 février prochain. Selon le joueur canadien E.J.Harnden, c’est mission accomplie : « Nous nous étions dit avant cette partie que nous voulions finir le premier tour en force. Nous sommes aux Jeux Olympiques, l’opportunité d’une vie, il ne faut jamais rien lâcher ! ».

La Chine, la Norvège et la Grande-Bretagne dans une bataille à trois

Lors de la session matinale, la Grande-Bretagne a affronté la Norvège en espérant qu’une victoire l’expédierait dans le dernier carré. De la même façon, les médaillés d’argent norvégiens de Vancouver 2010 espéraient s’imposer pour garder un espoir de pouvoir avancer jusqu’au podium. A mi-rencontre, la Norvège menait 4-3. Puis les britanniques ont égalisé 6-6 pour une dernière « end » très tendue où sur sa dernière pierre, le skip scandinave Thomas Ulsrud a donné la victoire aux siens 7-6. « c’était la dernière chance. Nous avions besoin de cette victoire. Si nous perdions, c’en était fini. Donc, nous voilà remis en selle. Tout peut arriver à partir de maintenant » a dit le skip norvégien, soulagé.

 

La Grande-Bretagne jouera son dernier match du premier tour face à la Chine lundi 17 février, les deux équipes espérant s’imposer pour accrocher à coup sûr une des deux dernière places disponibles pour les demi-finales.

Et ces deux équipes doivent maintenant se méfier de la Norvège, qui a maintenu son rythme dans la session de soirée en battant les champions d’Europe Suisses 5-3, préservant leurs chances de terminer eux aussi à une des quatre premières places.

L’autre match de la 11e session opposait le Danemark à l’Allemagne, deux équipes qui ne sont plus en course pour les accessits et qui pouvaient juste essayer d’améliorer leur position dans le classement finale. Rasmus Stjerne Hansen et son équipe se sont imposés 6-3 face à la formation germanique.

Classement après 11 sessions
1. Suède 8 victoires - 1 défaite  (Qualifié pour les demi-finales)
2. Canada 7-2 (Qualifié pour les demi-finales) 
3. Chine 6-2
4. Grande Bretagne 5-3
4. Norvège 5-3
6. Danemark 3-5
7. Russie 2-6
7. Suisse 2-6
7. USA 2-6
10. Allemagne 1-7

back to top En