skip to content
Date
11 févr. 2014
Tags
Sotchi 2014 , Actu CIO , Curling , Canada , Suisse , Fédération de Russie

Curling dames : Le Canada, la Russie et la Suisse sur un bon tempo

La Russie remonte au score et s’impose face aux Etats-Unis 9-7 pour la plus grande joie de son public, lors de la session de mardi matin sur la glace de l’Ice Cube. Le Canada l’emporte 9-3 face à la Suède dans un match entre équipes favorites, la République de Corée domine le Japon 12-7 et la Suisse prend le meilleur sur le Danemark 7-6.


Russie-Etats Unis 9-7 : Menée 4-1 après les trois premières manches, la Russie passe devant à mi-rencontre, limite les opportunités de marquer pour l’équipe rivale et remporte une victoire méritée malgré un pression palpable. « Je sens au fond de moi que ce sont les Jeux Olympiques et que tous ces gens me soutiennent à fond » observe la skip russe Anna Sidorova. « pour moi, c’est plus de pression. Mais je suis heureuse que tant de monde nous suive ! ».

Canada-Suède 9-3 :  Les championnes du monde suédoises trouvent à qui parler avec l’équipe canadienne de Jennifer Jones. A chaque fois que les Scandinaves marquent, leurs adversaires répliquent avec le double de points… un schéma qui se répète jusqu’à la 8e « end ». Sur sa dernière pierre, Jones atteint la « maison » pour marquer trois points d’un coup et sceller ce score confortable. « Nous avons mieux joué qu’hier, mais nos adversaires ont été parfaites », remarque dignement la skip suédoise Margaretha Sigfridsson. Très satisfaite, Jennifer Jones souligne pour sa part : « Je n’ai pas regardé la feuille de stats, mais j’ai le sentiment que nous avons très bien joué aujourd’hui. Les filles m’ont facilité la tâche pour que je dispose de coups jouables, et je les ai réussis ».

République de Corée-Japon 12-7 : Les deux équipes asiatiques démarrent leur campagne olympique sur ce résultat en faveur des coréennes. Le Japon mène 5-4 à mi-rencontre, mais à la 6e manche, la skip Sisun Kim réussit un coup à trois points sur sa dernière pierre et la Corée poursuit jusqu’à la fin sur le même tempo pour signer une victoire convaincante. « Avant de commencer à jouer, j’étais très nerveuse, sachant que le Japon est une équipe très talentueuse. Mais nous avons sur saisir toutes les opportunités » déclare Kim.

Suisse-Danemark 7-6 : la Suisse sort gagnante d’une rencontre très serrée, avec égalité 3-3 après cinq manches, et à nouveau, 6-6 au terme de la neuvième « end ». Dans la dernière manche, la skip suisse Mirjam Ott a l’avantage de lancer la dernière pierre et parvient à marquer le point vainqueur. Malgré une 2e défaite de rang, la skip danoise Lene Nielsen refuse de se laisser abattre. « Nous avons beaucoup appris lors de notre défaite face aux Russes, hier, et avons essayé de remonter la pente. Je pense que nous avons manqué de chance, mais par dessus tout, je suis satisfaite de notre performance. »

back to top