skip to content
Date
30 mai 2007
Tags
Actu CIO , Communiqué de presse

Création d'une commission disciplinaire par le CIO


Le Comité International Olympique (CIO) a annoncé aujourd'hui la création, à la suite des récentes révélations concernant l'équipe cycliste Telekom, d'une commission disciplinaire chargée d'enquêter sur d'éventuelles violations aux Règles antidopage lors de précédentes éditions des Jeux Olympiques.
 
La commission disciplinaire enquêtera également sur d'éventuelles violations aux Règles antidopage en relation avec les activités de médecins de l'Université de Fribourg (Allemagne).
 
La commission, présidée par Denis Oswald, sera composée de Sergey Bubka et Gunilla Lindberg. Après enquête, elle soumettra ses recommandations à la commission exécutive du CIO, l'organe chargé de prendre une décision en la matière.
 
Le CIO a fait de la lutte contre le dopage une de ses priorités majeures. Il mène une politique de tolérance zéro qu'il met en œuvre à l’aide de mesures rigoureuses lors des Jeux Olympiques et à travers la création de commissions disciplinaires chargées d'enquêter s'il y a lieu. À ses yeux, les révélations de ces derniers jours sont décevantes et préoccupantes. Aussi est-il déterminé à se pencher sur cette affaire et sur les effets qu'elle aurait pu avoir sur les Jeux Olympiques.
 
Le CIO poursuivra la lutte contre le dopage en renforçant l'action concertée entre les gouvernements, l'AMA et le monde du sport non seulement pour contrôler les athlètes, mais aussi pour sensibiliser les jeunes aux dangers que représente le dopage pour leur santé et aux effets dévastateurs qu'il peut avoir sur la crédibilité du sport ainsi que sur l'image et la carrière d'une personne.
   
###
 
Pour plus d'informations, veuillez contacter le département de la communication du CIO, tél. : +41 21 621 60 00, ou Emmanuelle Moreau, +41 79 637 3017, e-mail : pressoffice@olympic.org.
back to top