skip to content
Date
27 févr. 2012
Tags
Londres 2012 , Actu CIO

Coupe du monde sans éclaboussures pour les plongeurs à Londres


Le spectaculaire Centre aquatique de Londres 2012 a accueilli sa première grande compétition avec 250 des meilleurs plongeurs du monde pour la 18e Coupe du monde de plongeon de la FINA du 20 au 26 février. Cette manifestation faisait partie des épreuves tests du comité d’organisation de Londres 2012 (LOCOG) en vue des Jeux Olympiques, cet été.

Le LOCOG a pu ainsi tester le fonctionnement et la logistique du site, l’éclairage,  les systèmes de chronométrage, de marquage et de résultats. L’occasion était idéale pour les athlètes et les officiels d’équipe qui ont pu concourir dans le bassin olympique avant les Jeux et faire part de leurs réactions quant à l’organisation générale.

La Chine a souligné sa domination dans le bassin puisque ses plongeurs ont gagné les huit épreuves et les champions olympiques en titre He Chong (plongeoir de 3 m hommes), Qin Kai (plongeoir de 3 m synchronisé hommes), Chen Ruolin (plongeoir de 10 m et synchronisé femmes) et Wu Minxia (plongeoir de 3 m synchronisé femmes) ont tous goûté à une première victoire à Londres.

L’équipement lui-même a été la star de la manifestation, nombre de plongeurs ont salué le bâtiment conçu par l’architecte Zaha Hadid pour son élégance et son atmosphère.

« Chaque bassin présente sa propre originalité, conception et technicité qui exprime culture, histoire et innovation, » a confié l’Américain Troy Dumais et celui-ci les réunies toutes. »

Le soutien britannique aux concurrents nationaux s’est fait particulièrement bruyant et Nick Robinson-Baker, dixième avec Chris Mears en synchronisé au plongeoir de 3 m a qualifié l’ambiance d’absolument dingue. »

« Il y a des applaudissements pour les autres équipes mais ce n’est rien par rapport à ce qui se produit lorsque nous arrivons, c’est comme pour l’entrée des gladiateurs! » a-t-il dit enthousiasmé.

Le Centre aquatique a aussi fait l’objet des commentaires positifs des dirigeants de la Fédération Internationale de Natation (FINA) et de British Swimming qui n’ont pas tari d’éloge pour ce nouvel équipement.

Pour le président de la FINA, le Dr Julio C. Maglione : « Tout le monde est d’accord, le Centre aquatique est absolument étonnant et ce sera certainement un atout pour le succès des disciplines de la FINA durant les Jeux. » Et il ajoute : « J’attends avec impatience les performances de nos meilleurs athlètes durant les célébrations olympiques. »

David Sparkes, responsable en chef de British Swimming, ajoute: « D’abord et avant tout, le site est absolument stupéfiant. J’ai pris part à la conception depuis le début et c’est simplement époustouflant de voir la foule ici et tant d’athlètes du monde entier. C’est fabuleux de se dire qu’on y est presque !»

back to top