skip to content
Date
11 juil. 2018
Tags
Actualités Olympiques , JOJ
JOJ

Coup de projecteur sur les talents des JOJ

Alors que tous les pays du monde s'apprêtent à célébrer la Journée mondiale des compétences des jeunes le 15 juillet, le site web olympic.org rend aujourd'hui hommage à quatre performances parmi les plus inspirantes réalisées par les athlètes lors des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ).

2012 Getty Images
Pas moins de cinq médailles

Avant que Chad Le Clos ne se présente au monde du sport lors de la surprenante défaite de Michael Phelps aux Jeux Olympiques de 2012 à Londres, il avait déjà réalisé une série de performances impressionnantes lors de la toute première édition des JOJ de 2010 à Singapour. Le nageur sud-africain était en effet la star des bassins à Singapour, remportant cinq médailles incroyables en tout, y compris l'or dans le 200 m quatre nages. Depuis, Chad Le Clos n'a cessé de gagner en puissance et s'est régulièrement retrouvé sur les podiums aux Jeux Olympiques et aux Championnats du monde. Il reste aussi un habitué des JOJ et sera ambassadeur des JOJ à Buenos Aires en octobre, tout comme il l'avait été pour Nanjing il y a quatre ans.

2012 Xinhua News Agency / BAI, Xuefei
Héros national

Les Jeux Olympiques comptent énormément d'athlètes originaires d'un pays, lesquels se dépassent devant leur foule nationale. Les tout premiers JOJ d'hiver de 2012 à Innsbruck n'ont pas dérogé à la règle. Le skieur autrichien Marco Schwarz avait effectivement montré toute l'étendue de ses compétences, sans aucun signe apparent de stress, pour réaliser un tour de chapeau de médailles d'or sur les pistes du sommet de Patscherkofel. Un superbe spectacle dans le slalom géant suivi de deux courses imperturbables dans l'épreuve combinée lui ont permis de décrocher une autre médaille d'or. La troisième médaille d'or qu'il a remportée a été celle de l'épreuve de la descente en parallèle par équipes mixtes, épreuve qui faisait ses débuts dans le programme olympique, Mario Schwarz et ses coéquipiers autrichiens détrônant ainsi la Norvège et la France.

2014 CIO / KASAPOGLU, Mine
Voie vers le succès

Deux ans plus tard à Nanjing, les espoirs et les attentes du pays hôte reposaient sur les épaules d'une gymnaste de 14 ans. Montrant une incroyable maturité, l'athlète chinoise Wang Yan s'était appuyée sur le soutien national pour remporter des médailles d'or individuelles au cheval d'arçon et à la poutre ainsi qu'une médaille de bronze aux barres asymétriques. Comme de nombreux athlètes qui ont brillé aux JOJ, elle a continué de s'épanouir au niveau senior sur la scène mondiale, et en un an, Wang Yan a ainsi ajouté deux médailles d'or à sa collection de médailles décrochées aux Championnats asiatiques et une médaille d'argent dans l'épreuve par équipes aux Championnats du monde. Elle a ensuite réalisé une autre performance avec un remarquable sang-froid dans le concours par équipes aux Jeux Olympiques de 2016 à Rio, permettant à la Chine de remporter le bronze.  

2016 CIO / MEYLAN, Arnaud
Porte-drapeau

Plus jeune athlète à avoir jamais remporté deux titres aux X Games, Chloe Kim avait déjà créé le buzz à 15 ans avant même que les JOJ d'hiver de 2016 à Lillehammer ne commencent. La question était : la snowboardeuse américaine – qui venait juste d'atterrir de ses rotations back-to-back à 1080 degrés – pouvait-elle être à son meilleur niveau sur une scène olympique ? La réponse fut un grand oui. Après avoir porté le drapeau américain lors de la cérémonie d'ouverture, Chloe Kim a littéralement dominé le half-pipe avant d'ajouter une deuxième médaille d'or à son palmarès en slopestyle cette fois. Ce ne fut pas une surprise non plus de la voir à nouveau plus tôt cette année avec un score massif de 98,25 dans sa course finale pour remporter l'or en half-pipe aux Jeux Olympiques d'hiver de 2018 à PyeongChang.

back to top En