skip to content
Date
14 nov. 2015
Tags
Actu CIO

Communiqué faisant suite à la réunion tenue entre le président Thomas Bach et le président du CNO russe, Alexander Zhukov

Le président du Comité National Olympique russe, Alexander Zhukov, a rencontré le président du CIO, Thomas Bach, afin de discuter des conclusions du rapport de la commission indépendante de l’Agence Mondiale Antidopage (AMA).


Au terme de cette réunion, le CNO russe, avec le total soutien du CIO, s’est engagé à entreprendre les démarches suivantes :

1.    M. Zhukov, en sa qualité de président du CNO russe, a informé le président du CIO que pour assurer la participation des athlètes russes intègres aux Jeux Olympiques de 2016 à Rio de Janeiro, le CNO russe coordonnerait tous les efforts déployés en Russie pour traiter les questions critiques relevées dans le rapport de la commission indépendante afin de mettre, aussi vite que possible, le laboratoire antidopage de Moscou (RUSADA) et la Fédération russe d’athlétisme (ARAF) en conformité avec le code de l’AMA et avec toutes les autres règles antidopage internationales;

2.    Pour cela, le CNO russe assurera la coordination de l’enquête approfondie, déjà en cours, menée par les autorités nationales en Russie de concert avec les organes internationaux concernés, notamment l’AMA et la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF);

3.    Le CNO russe procèdera à la refonte complète de la Fédération nationale d’athlétisme (ARAF). Pour cela :

·         Tous les officiels, entraîneurs et autres membres impliqués dans des cas de dopage seront tenus pour responsables et sanctionnés;

·         Tous les athlètes dopés seront sanctionnés conformément aux règles internationales antidopage;

·         Tous les athlètes intègres seront protégés.

4.    Au nom du CNO russe, M. Zhukov a renouvelé son total soutien à la décision prise par le Sommet olympique, le 17 octobre dernier, de rendre le système antidopage indépendant des organisations sportives et de demander à l’AMA de s’en charger dès que possible.

“Je me félicite que le CNO russe ait exprimé son ferme engagement à protéger les athlètes intègres et à sanctionner tous les athlètes dopés et officiels impliqués,” a déclaré le président Thomas Bach.

“J’ai beaucoup apprécié la discussion ouverte que nous avons eue et suis heureux de voir que le CNO russe jouera le rôle de chef de file. Nous sommes persuadés que les initiatives proposées par le CNO russe, avec le concours des organes internationaux responsables, à savoir l’AMA et l’IAAF, permettront d’assurer une mise en conformité dès que possible afin que les athlètes russes intègres puissent participer aux Jeux Olympiques,” a-t-il ajouté.

Le président du CNO russe, Alexander Zhukov, a pour sa part affirmé : “Le Comité olympique russe est déterminé à faire en sorte que les athlètes intègres puissent concourir aux Jeux Olympiques de Rio de Janeiro. Quiconque reconnu coupable d’utiliser des substances interdites ou quiconque aura facilité leur usage, ou se sera rendu complice d’un tel fait, doit être puni.”

###

Le Comité International Olympique est une organisation internationale indépendante à but non lucratif, composée de volontaires, qui s’engage à bâtir un monde meilleur par le sport. Il redistribue plus de 90 % de ses revenus au mouvement sportif au sens large, soit chaque jour l’équivalent de 3,25 millions de dollars (USD) pour aider les athlètes et les organisations sportives à tous les niveaux dans le monde.

###

Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec l’équipe des relations médias du CIO  au +41 21 621 60 00, email : pressoffice@olympic.org ou consulter notre site web : www.olympic.org

Vidéos
YouTube: www.youtube.com/iocmedia

Photos
Un grand choix de photos sera disponible après chaque événement, consultez ces photos sur Flickr

Pour toute demande de photos ou de séquences d'archives, veuillez prendre contact avec notre équipe images à l'adresse suivante : images@olympic.org

Réseaux sociaux
Pour des informations de dernière minute sur le CIO, retrouvez-nous sur Twitter, Facebook et YouTube.

Tags Actu CIO
back to top