skip to content
Date
29 juin 2007
Tags
Actualités Olympiques

Comme Obélix, il est tombé dedans …


Je suis un nageur américain; je fête mes 22 ans demain; je détiens actuellement quatre records olympiques, quatre records du monde individuels sur longue distance et deux par équipe; j’ai remporté six médailles d’or et deux de bronze aux Jeux Olympiques d’Athènes en 2004 et j’ai aussi à mon actif plus de 12 titres mondiaux. Qui suis-je ?
 
Michael Phelps
Rien que lors des Championnats du monde à Melbourne en 2007, le nageur de Baltimore gagne sept médailles d’or et établit cinq records du monde. C’est la dernière étape en date d’un parcours couronné d’or et de records débuté en 2001 à l’âge de 15 ans et 9 mois aux Mondiaux de Fukuoka. Au Japon, Michael Phelps bat le record du monde du 200m papillon et devient alors le plus jeune nageur à établir un record du monde. Puis on le verra à Barcelone, Athènes, Indianapolis, Montréal … autant de villes dont les bassins seront marqués par les prouesses du jeune athlète.
Rien qu’aux Jeux Olympiques d’Athènes en 2004, le jeune recordman monte à huit reprises sur le podium, établit quatre records olympiques et un record du monde. Il pulvérise ses propres records ou améliore d’une seconde le record précédent, comme en 200m papillon (1,31 seconde) et en 400m quatre nages individuel (3,50 secondes).
Jusqu’où va-t-il faire descendre le chronomètre ? Une chose est sûre, il est parmi les favoris attendus aux Jeux Olympiques à Beijing où les compétitions se dérouleront du 8 au 24 août 2008 au Centre national de natation du Parc olympique.
 
Dans le bassin des grands
La natation olympique masculine comporte de nombreuses épreuves : 13 individuelles et trois par équipes; plusieurs distances (50, 100, 200, 400, 1 500 mètres) et quatre types de nage (brasse, dos, papillon et nage libre : autant de risques de se « noyer » sous un flot d’or, à condition bien sûr de nager plus vite que ses voisins de bassin). Une chose que Michael Phelps a bien compris, lui qui détient les records olympiques du 100m et 200m papillon et ceux du 200m et 400m quatre nages individuel; mais aussi six records du monde sur longue distance (200m nage libre, 200m papillon, 200m et 400m quatre nages individuel et 4x100m et 4x200m nage libre), dont celui du 200m papillon réalisé en 2001 et amélioré à cinq reprises depuis lors ! En remportant sept titres lors d’un seul championnat du monde (à Melbourne en 2007), du haut de ses 21 ans, le jeune Américain a déjà devancé l’Australien Ian Thorpe en améliorant d’un titre le record de celui-ci. Et il s’approche de celui réalisé par l’Américain Mark Spitz aux Jeux de Munich en 1972, à savoir gagner sept médailles d’or en une seule édition des Jeux !
 
Les prix coulent à flot
Déclaré « Athlète masculin de l’année 2003 aux USA », lauréat du prix Sullivan qui récompense l’athlète amateur le plus exceptionnel en 2003, nommé « Sportif de l’année » par le Comité Olympique Américain en 2004, récipiendaire en 2006 du « Swimming Golden Goggle Award », prix décerné aux meilleurs nageurs américains et nommé au top ten mondial des athlètes, Michael Phelps est tout autant inondé de prix que de médailles et de records.
 
À près d’une année des prochains Jeux Olympiques, on se demande avec quoi un tel athlète va revenir de l’Empire du Milieu ? À suivre …
back to top En