skip to content

Combiné nordique : Ce que vous devez savoir avant Lausanne 2020

Eric Frenzel 2018 Getty Images
Le Combiné Nordique réunit le saut à ski et le ski de fond, ce qui en fait l’un des sports les plus exigeants.

Le skieur doit non seulement avoir le courage et la ruse nécessaire pour sauter, mais il doit aussi avoir la force et l’endurance pour se mettre au ski de fond – tout cela dans le but de franchir en premier la ligne d’arrivée.

Ce sport épuisant est au programme de tous les Jeux Olympiques d’Hiver depuis leurs débuts en 1924. Conçu en Norvège, ce sport n’est plus seulement dominé que par le pays où tout a commencé, l’Allemagne et l’Autriche étant deux nations émergeantes en combiné nordique ces dernières années.

Et alors que les Jeux ne comptent que sur un événement entièrement masculin, les Jeux Olympiques de la Jeunesse d'Hiver de Lausanne 2020 de janvier programmeront pour la première fois une épreuve féminine. Ce n’est rien de moins qu’un événement révolutionnaire pour le sport, qui a subi des modifications mineures ces dernières années, mais qui conserve ce même leitmotiv, selon lequel le skieur ou la skieuse le plus audacieux l’emporte.

 


Les origines du Combiné Nordique

L’indice est dans le nom, même si le combiné nordique est né spécifiquement en Norvège dans le courant du XIXème siècle. C’est le Festival de Ski Holmenkollen d’Oslo qui a présenté pour la première fois ce sport en 1892, les pays voisins que sont la Suède et la Finlande ayant rapidement participé à l’événement. Le Roi Olav V de Norvège a même pris part à ce festival durant les années 1920, une décennie où les Jeux Olympiques d’Hiver ont pris leur essor en 1924.

Le sport a été présenté à Chamonix cette année-là, et il l’a depuis toujours été à chaque Jeux. La domination précoce et sans surprise de la Norvège – qui a remporté toutes les médailles des quatre premiers Jeux – signifie qu’elle est en tête de la liste historique des médailles.

Pourtant, la Finlande, et plus récemment l’Autriche et l’Allemagne, ont cherché à reprendre cette couronne. La Norvège a remporté 31 médailles olympiques en Combiné Nordique, dont 13 en ors, tandis que l’Allemagne (14, dont 5 en or), la Finlande (14, dont 4 en or) et l’Autriche (15, dont 3 en or) restent encore loin derrière.

Mais c’est bien l’Allemagne qui a dominé la compétition à PyeongChang 2018, avec le triple champion olympique Eric Frenzel menant la charge. Il a également remporté la médaille d’or des Championnats du Monde de Ski Nordique plus tôt en 2019.

Les règles et les disciplines en bref

Actuellement, les Jeux Olympiques d’Hiver organisent trois événements : le 10km individuel tremplin normal, le 10km individuel grand tremplin, et le tremplin normal par équipe. Les épreuves en individuel sur tremplin normal (90m) et grand tremplin (120m) sont suivies par une course de 10km de ski de fond, alors que l’épreuve par équipe se résume en un tremplin normal avant une course en relais de ski de fond de 4x5km.

Les Jeux Olympiques de la Jeunesse de janvier ne compteront que sur le tremplin normal, puis sur une course de 4km pour les femmes et de 6km pour les hommes.

Il y aura également une épreuve en équipe mixte, où six athlètes (un homme/une femme en ski de fond, un homme/une femme en saut à ski, et un homme/une femme en Combiné Nordique) d’une même nation concourent en même temps.

Nordic combined 2018 Getty Images
Le programme du Combiné Nordique à Lausanne 2020

Samedi 18 janvier

10h – 16h : Individuel TN/4km (femme)/Individuel TN/6km (homme)

Lundi 20 janvier

10h30 – 13h : Équipe Mixte

Mercredi 22 janvier

10h – 11h : Combiné Nordique en Équipe Mixte TN 4x3.3km – Saut à Ski

13h30 – 14h30 : Combiné Nordique en Équipe Mixte TN 4x3.3km – Ski de Fond (Vallée de Joux)

back to top En